Simone, jeune infertile Tataouïnaise, surprise de constater que l’infertilité n’est pas davantage abordée dans le champ public a pris la décision de devenir une star pour donner davantage de visibilité à ce phénomène qui touche 1 couple sur 6 en âge de procréer. Entretien exclusif.

Miaou

Bonjour Simone, comment t’appelles-tu ?

Simone, mais je réponds aussi au nom de Momone.

Alors, Momone, pourquoi as-tu décidé de devenir une star ?

C’est à cause des hérissons.

Tu peux nous en dire plus ?

Bien sûr. On estime qu’en France, un couple sur 6 en âge de procréer rencontre des difficultés pour avoir un enfant. Une bonne partie d’entre eux doit avoir recours aux services d’aide médicale à la procréation (AMP ou PMA). Je fais malheureusement partie de ces couples et avec mon compagnon, nous galérons depuis près de 8 ans et demi.

Quel est le rapport ?

Il est sexuel, mais je n’arrive pas à tomber enceinte malgré tout.

Nan, le rapport avec les hérissons, je voulais dire.

Ah ok. Ben il se trouve qu’en France, les infertiles sont plutôt mal lotis par rapport à d’autres pays voisins. Les réglementations ne permettent pas aux équipes médicales de recourir à toutes les techniques existantes, les moyens donnés aux centres AMP sont parfois faibles. Du coup, les statistiques françaises de réussite ne sont pas très bonnes et au final la sécurité sociale prend en charge des traitements souvent voués à l’échec, ce qui est un peu désolant. Ceux qui peuvent se le permettre vont à l’étranger pour bénéficier de meilleurs soins. Les autres, ben, tant pis pour eux, ils vieilliront seuls avec leur malheur de n’avoir pu donner la vie. Et puis, il y a aussi toutes les causes environnementales (perturbateurs endocriniens, particules fines) qui peuvent causer de l’endométriose et diminuer la fertilité des gens.

Mais les hérissons dans tout ça ?

On peut avancer qu’un hérisson moyen possède 5000 épines, ce qui constitue un point commun évident avec les femmes infertiles obligées de se piquer lors des traitements hormonaux. Par ailleurs, la taille moyenne du hérisson est de 12 à 22 centimètres, ce qui fait fortement penser à….

…Euh..non c’est bon, on ne veut pas savoir !!!

Et puis, une pétition a été initiée pour sauver les hérissons. Cette pétition est soutenue par Josiane Balasko et recueille beaucoup de signatures grâce à sa notoriété, soit beaucoup plus que la pétition lancée par BAMP, l’association qui veut les choses bougent sur le plan de l’infertilité en France. Alors, j’ai pensé que je pourrais être à l’infertilité ce que Josiane Balasko est aux hérissons.

C’est un programme ambitieux Coconne…

Momone !

Oui, pardon. Mais comment vas-tu t’y prendre pour devenir une star ? Et dans quels domaines ?

Disons que j’ai méthodiquement  exploré le champ des possibles.

La chanson ?

Bien sûr ! Mais mon voisin est venu me proposer de l’argent pour que j’arrête…

La musique ?

Quand je me suis essayée au violon, mes poissons rouges se sont mis à pleurer….

Le sport ?

On m’enlève mon plâtre dans 3 semaines….

La politique ?

Je suis bien trop insoumise pour que les Français m’élisent à quelque poste que ce soit.

Votre plan de devenir une star semble compromis Bobonne…

Momone !

Ah oui, pardon. Qu’avez-vous en tête alors ?

Je vous préviens, c’est un concept plutôt innovant : je veux devenir la star du quotidien afin de coller le plus possible à la réalité du vécu des femmes infertiles. Le pitch c’est d’adopter le mode de vie de Madame tout le monde : acheter mon pain chez la boulangère, mon jambon chez la charcutière, prendre le bus en payant mon ticket, attendre comme tout le monde dans la salle d’attente du gynéco, repasser mes torchons et surtout manger des moules.

En effet, tout ceci est assez époustouflant d’intelligence et de créativité, personne n’y avait pensé avant vous, c’est certain.

Ah c’est sûr que l’autre avec ses hérissons, elle va moins la ramener d’un coup !!!

Un dernier mot Cochonne ?

Momone !

Oui pardon… Un dernier mot ?

Juste dire que si tous les couples infertiles prenaient 1 minute pour signer la pétition initiée par BAMP, on mettrait une sacrée branlée aux hérissons. Je voudrais aussi profiter de votre micro pour tordre définitivement le cou à une idée fausse ancrée dans bien des esprits : non, le hérisson n’est pas de la même famille que le porc-épic qui lui est un rongeur  herbivore.

Yvonne, votre sens de la précision vous honore, gageons qu’il édifiera la jeunesse de France qui trouvera alors la force d’œuvrer au relèvement économique et moral de notre beau pays.

Momone !!!!

josie
La trompette de la renommée

*****

Plus d’informations :

*****

Les autres épisodes :

La PMA à la sauce LEGORAFI

Le Gorafi en PMA #2 “Politique : le gouvernement décide que les moules doivent être moins taxées que les règles”

Le Gorafi en PMA #3 « Sciences : un gynécologue découvre le concept d’empathie »

Le Gorafi en PMA #4 “Elle confond son spasfon avec un cachet d’ecstasy et passe une bonne journée”

Le Gorafi en PMA #5 “D’après des experts, les jours post-ovulation auraient une durée de 24 heures”

Le Gorafi en PMA #6 – “La boulangère lui dit qu’il suffit d’arrêter d’y penser et que ça viendra tout seul”

Le Gorafi en PMA #7 – Après l’échec de sa 2ème FIV, elle décide de banir de son vocabulaire l’expression “piqûre de rappel”

Le Gorafi en PMA #8 – Pour ne pas perdre la main entre deux FIV, elle se met à l’héroïne

LeGorafi en PMA #9 – Selon une étude, l’infertilité serait due à la difficulté de donner naissance à un enfant

 

Publicités

36 commentaires sur « Le Gorafi en PMA #10 – Pour donner davantage de notoriété à la cause qu’elle soutient, elle décide de devenir une star »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s