Des années que Simone attend le moment d’utiliser cette expression légèrement surannée qui sonne à ses oreilles comme un Graal plus merveilleux que de gagner à l’euro million. Après avoir monté les marches du train, elle semble avoir trouvé une place assise. Bref, aujourd’hui c’était l’échographie des 12 semaines d’aménorrhée et l’inauguration d’une nouvelle catégorie du blog.

 Puisque le docteur Espoir m’a lâchement abandonnée à 8 SA, j’ai dû m’enquérir d’un autre gynécologue pour me suivre désormais. En même temps, c’est bien normal, je préfère qu’elle utilise son temps à aider des galériens sur le quai plutôt que de réaliser des échographies sur des gros ventres. Ma mission depuis un mois fut donc de trouver un autre gynécologue et un bien si possible. De toutes façons, c’était perdu d’avance car personne ne sera à la hauteur du docteur Espoir. Après des recherches dignes d’une enquête de police (oui, j’ai interrogé 3 infirmières libérales et un médecin généraliste sur la réputation de l’impétrant), j’ai pris rendez-vous pour l’échographie des 12 SA avec un gynécologue qui réalise lui-même les échographies. Les échos (ah ah ah) étaient unanimes : ce gynéco est empathique et drôle, le seul problème : on attend beaucoup dans la salle d’attente. Rire à gorge déployée de la Momone : depuis ma rencontre avec le Dr Espoir, le temps d’attente est gage de qualité.

En réalité, on a attendu à peine 20 minutes. Petit joueur le gars. Nous étions 4 dans la salle d’attente à occuper 2 chaises : Simon, Coin-coin, Edgar et moi. Nonobstant cette attente courte (sic), j’ai eu le temps de prendre en photo un élément insolite qui se trouvait dans sa salle d’attente. Teasing : vous le découvrirez à la fin de cet article (c’est pour vous obliger à lire jusqu’au bout).

Au bout d’un moment, une femme visiblement enceinte est passée dans le couloir devant nous, ça m’a fait un petit choc et mon premier réflexe a été de trouver sa présence incongrue…

Le Dr S. est venu nous chercher dans la salle d’attente, sur les dix mètres qui nous séparaient de son bureau, j’ai eu les guiboles qui flanchaient un peu. Depuis quelques jours, je ne comptais plus les dodos qui me séparaient de ce rendez-vous, mais les heures. Nous nous sommes assis et il a fallu raconter notre histoire. Autant vous dire que j’avais moyen envie de lui déballer le moteur là maintenant tout de suite alors que l’appareil à échographie me faisait de l’œil dans la petite salle sombre d’à côté. J’étais à deux doigts de lui dire : « en fait mec, si ça te dérange pas, je préfèrerais que l’on passe à l’acte tout de suite et qu’on cause ensuite ». Au lieu de ça, il nous en a tartiné des tonnes sur la trisomie 21 et sur le fait que nous aurions un choix à faire si jamais elle était détectée… Cool, cela fait plusieurs nuits que je dors mal et vlà qu’il en rajoute une couche.

Quand il a enfin été temps de passer dans la salle d’à côté, machinalement tout en me levant, j’ai commencé à déboutonner mon pantalon. Il a dit « pas la peine, ce sera une écho abdominale ». Ok, « le gars veut me faire essayer des trucs nouveaux », que je me suis dis, pourquoi pas. C’est donc sur mon ventre qu’il a tartiné de gel. Et là, tout de suite on a vu apparaître Edgar qui bougeait et puis on l’a entendu. Wow, j’avais les larmes aux yeux. « Vous pouvez même chialer » qu’il a dit le Dr S. pendant que Simon me broyait le bras le regard fixé sur l’écran.

Résultat des courses : il a tout ce qu’il faut où il faut Edgar et, cerise sur le gâteau, il a une clarté nucale de 1,3 mm, ce qui est tout à fait dans les normes (évidemment, je me suis ruée sur internet une fois sortie du cabinet pour vérifier). Le décollement est complètement résorbé, je peux donc reprendre une activité physique compatible avec mon état. Bonne nouvelle, car j’ai pris beaucoup de poids en un mois, la noyade de mon stress sous la nourriture et l’arrêt total du sport ont fait des ravages. (Simon pense que mes kilos sont uniquement dus à mon état, mais je sais bien que c’est pas vrai et puis je ne vais pas commencer à tout mettre sur le dos du gosse…). Je peux stopper tous les traitements prescrits par le Dr Espoir, je ne conserve que les gélules anti-nausées et les vitamines.

La suite des réjouissances : prochain rendez-vous dans un mois. En sortant du cabinet, j’aurais bien eu besoin d’un petit remontant genre un cognac pour remettre de mes émotions (et aussi pour fêter la fin de l’utro). Simon m’a convaincue qu’il vaudrait mieux que ce soit lui qui le boive pour moi.

Je n’en reviens pas d’être arrivée à 12 SA, je n’en reviens pas d’avoir été traitée comme une patiente « normale » par ce gynécologue. Je ne réalise tout simplement pas encore la chance que j’ai.

J’espère que ce billet n’aura pas fait de peine à celles qui sont sur le quai ou qui sont sorties du parcours les bras vides. Les filles, si vous saviez comme je pense à vous tout particulièrement en ce moment…

*****

PS : Ah si, le truc dans la salle d’attente….

Au milieu des revues classiques que l’on trouve dans les cabinets médicaux, il y avait la revue de la fédération française d’études et de sports sous-marins, dont on peut légitimement se demander ce qu’elle fiche dans un endroit pareil… Sauf ce numéro ci-dessous…

Saurez-vous repérer pourquoi ?

 

Publicités

162 commentaires sur « En voiture Simone ?! »

  1. Je suis très contente de lire ces nouvelles. J’espère que tu arriveras désormais à être plus sereine.
    Pour le prise de poids c’est pas moi qui risque de te faire des « remarques » j’en avais pris plus de 25… (Et Framboise ne faisait que 3300g, je peux pas vraiment l’accuser…). Vive le stress.p et la « boulimie » qui s’ensuit.

    Bref je te souhaite un joli voyage confortablement installé dans ce train

    Aimé par 1 personne

  2. Ohhh quelle joie de te lire… tu m’as fait rire ma propre écho des 12 SA… que d’émotions de voir ce petit être gigoté, d’entendre ce petit coeur battre !!! Pffiouuu !!!
    Il n’y a plus qu’à te détendre et savourer ces instants précieux !!
    Des bises à tous les 4 (faut pas oublier coin-coin 😉 )

    J'aime

  3. Très heureuse de lire ces belles nouvelles – la fin des incertitudes, c’est un joli clin d’oeil…
    Je me disais justement hier qu’il faudrait que je t’envoie un petit mail pour demander des nouvelles. Prends bien soin de toi et d’Edgar. Vous allez demander si c’est Edgar ou Edgarine, ou vous vous gardez la surprise?
    Bisous

    J'aime

  4. Trou madame 😂😂
    Je suis si heureuse pour toi Simone! C’est formidable 💗💗 quelle belle nouvelle ! Bravo ! 👏🎊
    La « normalité », tu verras, je parie que tu t’en étonneras encore longtemps… en fait, je me demande si on s’en remet un jour, nous, les PMettes ?
    Allez, zou, maintenant, on profite. Parce que ca passe vite et surtout parce que tu peux savourer, tu ne l’as pas volé.
    Envolée de bisous jusqu’à toi ! 💕

    J'aime

  5. Ah Simone, quelle merveilleuse nouvelle! J ai tant et tant vibré en espérant cette issue pour toi! Savoure tout, même les désagréments! Je t embrasse et une grosse bavouille de mes petites qui n ont que qq mois d’écart avec Edgar…

    J'aime

  6. C’est toujours émouvant de lire le récit d’un embarquement. Je te souhaite un très très beau voyage!!!

    Pour le magazine, est-ce que ça a un rapport avec trou madame?
    Des bisous

    J'aime

  7. Quelle bonne nouvelle Simone !!! Je suis ravie pour toi. Tu peux essayer de lâcher prise maintenant et de savourer du mieux que tu peux. Ce gynéco a l’air bien sympathique ! Vive le Dr Espoir effectivement, une fois de plus, c’est l’héroïne de nos histoires ;-). Je t’embrasse.

    J'aime

  8. Je ne voyais plus de nouvelles je M’inquiétais! Mais non c’est mon « dilemme d’actualité  » qui merdouille. Bref je suis hyper heureuse pour vous pour cette nouvelle étape de franchie!

    J'aime

  9. Bonsoir Simone, tellement heureuse pour vous, je suis une lectrice de l’ombre assidue qui a suivi un parcours similaire, mais là je me sens obligée d’intervenir pour le sujet « bière  » : perso, je suis une amatrice de « vraies » bières, c’est-à-dire non aromatisées, plutôt belges, et pendant ma grossesse (cela me fait encore bizarre aujourd’hui d’écrire ce mot me concernant) j’ai bu une bière allemande vraiment sans alcool, la « Erdinger », qui n’a pas un goût de soda aromatisé raté ! Moi aussi, j’ai failli enlever ma culotte pour cette écho des 12 sa avant que la sage femme n’ait pu dire ouf ! J’ai compté les jours du début jusqu’à la fin… et mon Ulysse est arrivé un mois et demi en avance, prématuré mais en pleine forme, il fête aujourd’hui ses 4 mois. Je te souhaite vraiment une grossesse sereine. Ce que je veux dire par ce témoignage, c’est que, malgré une grossesse difficile, une inquiétude latente, il faut se laisser porter par les équipes qui vont t’entourer, et surtout, comme on me l’a toujours répété, faire confiance à bébé, grosses bises à vous trois.

    J'aime

  10. Hip hip hip hip hip hip hip hip hip hOOOOOOOOOOOoooooourra
    Comme j’ai revécu cette attente interminable -oui oui je comptais aussi les heures..
    Je suis tellement contente pour vous, Edgar est un champion. Il est accroché, c’est bon simone maintenant c’est parti ma simone!!! Je te l’ai dit que j’était tellement contente pour vous ?? Sinon Hope on en parle des miracles de fous -sainte hope.. Elle me manque un peu parfois -elle hein? pas les consult/controle et autres.. GRos calins à Edgar via toi ma belle

    Aimé par 1 personne

  11. Good News ! Une écho T1 sans embrouille, what else ?
    Apres, la grossesse, j’ignore si tu kiffes cet état (ce n’est clairement pas mon cas, alors que je pensais le contraire avant), mais le premier trimestre a toujours été le plus « dur » à vivre (tout en relativisant hein, bien sûr qu’on est supra heureux de cette grossesse). J’imagine que je suis loin d’être claire. Tout ça pour dire : enjoy, le meilleur est devant toi ! 😘

    Aimé par 1 personne

  12. Waouh !! je suis tellement contente pour toi ! sérieux ça fait ma journée. je te suis depuis un bout de temps, ça fait tellement plaisir.
    ps : je viens de créer mon blog moi aussi 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s