C’est ce que m’a dit le gynéco cet après-midi à la clinique : « Le taux a bien diminué, c’est positif ».

Cette sentence m’a gonflée de joie, j’étais super fière de moi. On touche au but, que je me suis dit.

Et puis dans la voiture, mon esprit a effleuré le sens de tout ça. Les panneaux indicateurs se sont un peu brouillés.

*****

Retour ce matin au laboratoire pour la prise de sang dont je devais apporter les résultats à la clinique cet après-midi.

Comique de répétition. En prenant mon dossier, l’infirmière a dit : « Alors, ça se passe bien cette grossesse? ».

Signe que j’ai repris du poil de la bête, j’ai réussi à lui répondre sans sangloter.

Si je continue à aller de mieux en mieux, la prochaine fois je répondrai en beuglant : « EXTRA » puis d’une petite voix de flûte « utérine« .

mp45w9

Non. Je ne le ferai pas. Ce serait idiot et inutilement blessant, c’est tout à fait normal – et bon signe – que les infirmières pensent au meilleur.

La GEU survient dans 1 à 2 % des grossesses, 4% après une FIV. Faire partie du club select des 4% devrait me donner une carte coupe-file pour passer du bons côté des statistiques. Enfin, moi, j’approuve cette idée. Mais franchement, à lire les blogs et les messages que je reçois, j’ai l’impression que ce chiffre de 4% est sous évalué.

A ce propos, une remarque : si mon ex-centre PMA continue de m’ignorer, je risque fort de ne pas me retrouver dans les statistiques des GEU post-FIV.

*****

Paradoxalement, alors  que je suis en arrêt de travail depuis une semaine, je n’ai pas encore commencé à me dévoiler à moi-même la signification de cette GEU. J’ai encore besoin de temps pour réfléchir au fond. D’abord gérer l’immédiat : se reposer, attendre que tout ce sang accumulé dans mon ventre parte. Comme si mon cerveau était incapable de fonctionner tant que l’expulsion n’est pas avérée.

J’écris beaucoup sur ce blog en ce moment, pour assouvir mon besoin de poser les événements au fur et à mesure qu’ils s’enchaînent. L’écriture est très libératrice sur ce point.

*****

Vous êtes formidables. Vos messages sont d’un grand soutien, je me sens parfaitement bien entourée. J’ai reçu un bien joli colis ce matin qui m’a beaucoup émue, de quoi passer de beaux moments à me chouchouter. Cette chaîne de solidarité fait partie des « bons » côtés de l’infertilité.

*****

Je ne me fais décidément pas à la perversité du nom de « grossesse extra utérine ». Trois mots positifs accolés pour produire toute cette marde, non ce n’est pas possible.

La GEU :

  • n’est pas une grossesse;
  • les sensations ne sont pas extra;
  • c’est tout sauf utérin.

Je lance un concours : trouvons un autre nom à ce truc horrible !

 

Mes propositions :

  • EPDV (embryon perdu de vue),
  • PPED (pauvre petit embryon désorienté),
  • EQLLAF (embryon qui lâche l’affaire finalement)
  • ESA (embryon sans ambition)

 

Au fait, vous saviez que le 3ème prénom d’Hubert-Félix, c’était Gérard? Extra, non?

Publicités

47 commentaires sur « « Le taux a bien diminué, c’est positif » »

  1. EBQTTTPCQTU ? Embryon Bizarre Qui Trouve Ta Trompe Plus Confortable Que Ton Utérus. C’est bien non ?!
    Je suis contente que ton taux descende bien, j’espère que le mien prendra exemple sur le tien :))
    J’espère que tu te sens quand même bien et que tu n’as pas trop de douleurs (physique j’entends hein ?!)
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

    1. ah j’aime bien ton EBQTTTPCQTU!! mais ce sera peut-être un peu compliqué à écrire sur les ordonnances 😉
      je me sens mieux de jour en jour, les douleurs physiques ont beaucoup diminué, je suis juste fatiguée…
      Bon courage à toi pour les longues heures qui te séparent du prochain dosage.
      Je t’embrasse

      Aimé par 2 people

  2. Gérard ??? mais t’a pêché ça où ???
    bon trêve de plaisanterie…cours de SVT vendredi matin avec ma classe de 4è, la prof parle d’embryon qui va dans les trompes… ben moi j’ai bien pensé à toi et ta saleté d’aventure ! ! Vite que cette épisode soit derrière toi. Ca suffit ! un autre nom ? J’aime bien ta première proposition… courage et bisous.

    J'aime

  3. NHU? Nidation hors utérus? suivi de la lettre qui indique où elle se situe (Tubaire, Ovarienne, Péritonéale…).

    C’est comme Fausse Couche… je trouve ça naze comme nom. Et « retour de couche ». (quoi que, de nos jours, on dégaine les couches quand les ragnoufs reviennent!). FC, c’est le pêle-mêle pour dire tout et n’importe quoi, la case fourre-tout. (j’y ai eu droit pour un oeuf clair qui refusait de se décrocher, pour un embryon qui a cessé de vivre et qui refusait de se décrocher aussi) Mais au fait, c’est quoi une vraie couche?
    A savoir, qu’au Québec, une fausse-couche est quelque chose qui n’a pas de valeur, petit, vieillissant…super!

    Bon, allez, c’est bon signe, le taux baisse… bon courage pour cette série de PDS positives. Le taux baisse en général très lentement (et la poitrine en même temps!). Moi, ce qui m’avait le plus peiné, c’est que sur mes résultats, il y avait toujours la fourchette pour lire les résultats et te donner tes SG, et puis, à l’accueil, on me demandait toujours ma DDRègles… alors, bon, pffff…. j’avais juste envie d’avoir mon taux, point barre.

    J'aime

  4. Bonjour, juste un petit mot pour te souhaiter plein de courage. Je me lance enfin pour t’écrire et te remercier de pour cet inaltérable sens de l’humour, même dans les pires moments. Je te tire mon chapeau !!! J’ai découvert ton blog à propos de Zola et des coquillages… J’espère que très vite tu trouveras dans un de ces coquillages ta ou tes perles, dont tu trouveras aussitôt à t’orner, pour citer Ponge !!! En attendant, je pense bien à toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton message Kalliope!
      effectivement, dans les statistiques du blog, je vois que des personnes arrivent régulièrement sur le blog après avoir tapé « Emile Zola + coquillages + chabre ». Je me disais que c’était des collégiens en mal de fiches de lecture.. tout en espérant qu’ils ne recopient pas mes bêtises sur leur copie!!!
      et merci beaucoup pour la citation de Ponge…

      Aimé par 2 people

  5. Super Souris te fait de Super Calin de réconfort. C’est moche d’esperer qu’un taux chute alors qu’en vrai, à chaque fois on attend qu’il augmente. Enfin, ceci étant, c’est une « bonne » nouvelle pour ta trompe.
    Pour les propositions, je suis très très fan de la 2eme ! bisouuus

    Aimé par 1 personne

  6. EV pour Embryon Vagabond?
    Bon, ça diminue. C’est un bon début, même si ça renvoie à la fin de tout ce cauchemar et peut-être à l’après.
    En même temps, tu ne réalises peut-être pas tout ce qui se passe. Je sais que pour ma part j’étais en mode auto.
    Je t’embrasse bien fort et je te souhaite encore du courage. Mais je sais que tu n’en manques pas…

    Aimé par 1 personne

  7. Chère Simone, je t’avais laissée avec le soulagement de la microkiné, je suis tellement désolée de lire que tu passes par cette épreuve supplémentaire.
    je te souhaite de tout mon cœur, que la douleur et la peine s’eloignent au plus vite et laissent à nouveau place à l’espoir.
    Prends bien soin de toi,
    Benedicte.

    Aimé par 1 personne

  8. Les filles de la blogo doivent être de sacrées poissardes car effectivement quand on compare les pourcentages de FC/GEU et le nombre de cas recensés ici ça laisse perplexe.
    J’espère que tu vas un peu mieux et que tu as pu profiter des rayons de soleil de ce week-end. Plein de bisous et de pensées 😘😘

    Aimé par 1 personne

  9. Voilà une bonne nouvelle. Tu as l’air bien suivie, ça doit te faire du bien d’avoir trouvé une équipe médical qui te respecte dans tes ressentis et qui se soucis de toi.
    Encore quelques jours de lecture devant toi. Courage Simone… Bisous

    Aimé par 1 personne

  10. Quelle ironie oui ! Se réjouir d’un taux qui baisse :(. J’ai dû attendre 3 mois pour que ma fc se fasse. 3 mois de descente aux enfers et quand enfin c’est arrivé j’ai pleuré de soulagement et de tristesse. Tout ça est tellement ambivalent… j’aime bien PPED. J’ai encore bcp de reconnaissance pour mon petit embryon qui n’a pas réussi à grandir…. il a eu le mérite d’essayer et il a laissé sa place à mes 2 amours par la suite. Alors j’ai de la compassion pour ton petit embryon égaré. Et je te souhaite bcp de courage pour la suite et plein de réconfort. J’espère que l’avenir sera clement avec toi. Plein de bisous

    Aimé par 3 people

  11. Enfin Simone, la page va bientôt se tourner. Continues à écrire car cela fait beaucoup de bien. Nous somme là pour te soutenir et puis cela nous permet de savoir comment tu vas aussi.
    Bon courage à toi Simone et des bisous de soutien.

    Aimé par 1 personne

  12. Je suis soulagée pour toi, mais je me doute que tu dois être complètement anéantie alors prends bien soin de toi et surtout prends le temps qu’il faut pour refaire surface. Je t’embrasse bien fort …💕

    J'aime

  13. Association de mots pour le moins incongrue… mais du moment que la situation se décante peu à peu, on va dire que c’est toujours ça de pris. Sinon j’aime bien « EPDV » ou « ET » comme on le proposait dans un des coms plus haut, va falloir ouvrir les votes à cette allure-là! Courage à toi, suis bien les conseils du médecin pour jeudi (niveau boulot) et en attendant, je t’envoie pleiiin de pensées, de câlins, d’ondes positives et de gros bisous!

    J'aime

  14. Ouf ! Enfin une petite bonne nouvelle…je suis soulagée pour toi chère Simone. J’espère que tout ça va continuer à évoluer positivement, que ton corps et ton moral vont récupérer et que tu vas enfin pouvoir clore définitivement ce chapitre.
    Je t’envoie tout un tas de bonnes ondes, de pensées positives et de bisous

    J'aime

  15. Je n’étais pas là ces derniers jours mais j’ai beaucoup pensé à toi. A tes poilus qui t’ont aidé à mener le combat, à ton canapé accueillant, à ton ventre qui saigne, à ton Simon impuissant, à tes aller-retours de prises de sang. En lisant Martin Winkler, je pense aux incapables, méprisants et dangereux, de ton centre PMA. J’en déduis à tes lignes qu’ils ne t’ont jamais rappelée. Il faut des blâmes pour ça. Je suis contente de retrouver dans tes articles un regain d’énergie et de ton esprit batailleur. Sache DNLP, qu’on n’achève pas une Simone avec une GEU. Pardon, avec un CDLT (Couac Dans Le Tuyau). Bon courage pour la suite de cette trop longue épreuve. Je t’embrasse fort.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s