D’après les manuels, les bébés sont sensés se retourner tête en bas à compter du 8ème mois pour se préparer à la sortie. D’après les manuels toujours, dans de très rares cas, le bébé se met en « position transverse », c’est-à-dire allongé à l’horizontale.

Lors de l’écho du 3ème trimestre, Edgar n’était plus franchement tête en haut mais plutôt tête en oblique. En début de semaine, à l’occasion de la visite du 8ème mois effectuée à la maternité, nous avons pu constater qu’il était installé pépouze à l’horizontale, comme s’il était sur un hamac. La gynéco s’est exclamée : « alors, mais il n’a pas l’air de comprendre le concept de la naissance votre bébé ! ». En entendant ça, c’est limite si Edgar ne se marrait pas en nous faisant un petit signe de la main provocateur.

Gaston
Edgar à 33 SA

« Zut que je me suis dis, l’est même pas encore rentré à l’école le gamin qu’il est déjà en retard. »

Évidemment, je blaguais vis-à-vis de moi-même car, au fond, cela me fait vachement plaisir qu’il n’en fasse qu’à sa tête, qu’il ne respecte pas la procédure et sorte du moule préconçu dans lequel on voudrait bien enfermer chaque individu… enfin, faudra quand même qu’on le sorte du moule à un moment à un autre. (J’arrête ici de filer la métaphore moulière qui pourrait nous entraîner sur des terrains glissants).

J’ai beau lui expliquer gentiment qu’il faudrait qu’il accepte de se retourner car cela m’arrangerait, je sens bien qu’il préfère rester sur son hamac. Du coup, je tente la méthode douce avec l’acupuncteur que je verrai désormais chaque semaine jusqu’au retournement s’il se produit. En plus de la séance hebdomadaire avec les aiguilles, je dois appliquer un protocole chaque soir en chauffant un point précis sur chaque pied (les miens, pas ceux d’Edgar, hein, faut suivre un peu). L’acupuncteur m’a prêté un appareil qui ressemble à une grosse cigarette électronique qui chauffe, espérons que ce soit efficace car ça devient un peu galère d’atteindre mes pieds. Je prends sur moi car c’est pour la bonne cause (ou la phrase que je me répète depuis 9 ans…).

Avec cette petite plaisanterie, outre les cours de préparation à l’accouchement, je passe régulièrement à la maternité. C’est vraiment mon kiff d’aller là-bas, je n’arrive pas à être blasée, je regarde les nourrissons avec des grands yeux étonnés (les miens, hein, faut suivre un peu) sans réaliser que ce sera à mon tour dans quelques semaines. Je me balade avec un cahier dédié et je prends des notes sur tout ce que j’apprends. Je dois un peu avoir l’air de la stagiaire de 3ème (qui aurait redoublé beaucoup beaucoup de fois) qui passe son temps à déambuler dans les couloirs sans trop quoi faire de sa peau, mais en vrai je sais très bien quoi observer.

La semaine dernière s’est tenue la fameuse visite guidée par la sage-femme de tout ce qu’il faut connaître et savoir pour le jour J. C’était vraiment super intéressant et émouvant. La séance a duré presque 2h30 et nous avons reproduit le même parcours que celui que nous serons amenés à emprunter, à savoir : l’accueil, la petite salle de contrôle, la salle de naissance, la chambre… Le tout accompagné de beaucoup de commentaires et de réponses à nos questions. Le principe de la maternité est de respecter les souhaits des patients et de pratiquer des accouchements aussi physiologiques que souhaités par les couples. En gros : pas de chemise ouverte dans le dos, on s’habille comme on veut (« mais faudra quand même baisser votre petite culotte à un moment » qu’elle a précisé), on accouche dans la position qui nous est la plus confortable (« sauf en poirier »), il y a une baignoire pour deux salles d’accouchement et le père peut prendre ses repas et dormir sur place car il y a une banquette dans chaque chambre. Bref, on est bien loin du corsetage imposé qui est donné à voir dans des émissions comme « baby-boom ». Avec cet état d’esprit de l’équipe de la maternité, la rédaction d’un projet de naissance devient sans objet puisque justement le principe est de s’adapter aux demandes des parents.

On parle bien des parents et pas de la mère uniquement. Les futurs pères sont bien impliqués dans les cours de préparation à l’accouchement qui en réalité préparent aussi à la parentalité. Franchement, la sage-femme s’adresse autant aux femmes qu’aux hommes et ces derniers me semblent bien armés pour faire face le jour J et les suivants. L’égalité femmes-hommes c’est aussi cela : que les femmes ne soient pas les uniques primo-détentrices des informations sur la parentalité et les soins aux enfants.

J’ai remarqué que tous les intervenants de la maternité que j’ai eu l’occasion de rencontrer jusqu’à présent ont tenu à préciser que les patients devaient exprimer leurs besoins et qu’ils ne devaient pas se laisser imposer des gestes ou des procédures qu’ils ne comprennent pas ou avec lesquels ils sont en désaccord. Alors que le débat sur les violences gynécologiques et obstétricales fait rage, je trouve que ce discours est bienvenu.

Je me suis aussi rendue à un atelier allaitement pour en savoir plus sur le sujet et j’ai constaté avec intérêt qu’il n’y avait pas de discours dogmatique absolument pro-allaitement. La conseillère en lactation m’a indiqué que si je souhaitais allaiter et que je rencontrais des difficultés, on pourrait toujours me proposer des solutions mais que si pour une raison ou pour une autre je préfère arrêter et passer au biberon, eh bien je ne serai pas jugée pour autant. J’ai pu bien discuter avec elle et lui exprimer combien les injonctions du type « allaitement exclusif durant les 6 premiers mois » étaient contre-productives car absolument pas raccord avec la vie de celles qui reprennent le boulot au bout de 10 semaines. Elle a opiné.

Avec tout ça, je viens de me rendre compte que j’ai oublié mon parapluie à la maternité, ce sera une bonne raison d’y repasser demain (promis, je n’ai pas fait exprès !).

Publicités

50 commentaires sur « Edgar sur son hamac, Simone en stage à la maternité »

  1. J’ai lu « il y a une baignoire pour deux », gt sur le c*l genre ok ya des femmes qui veulent accoucher dans l’eau… Mais elles veulent aussi que le mari vienne barboter?!? Pourquoi pas… Pourquoi pas… Et puis j’ai lu et assimilé « il y a une baignoire pour deux salles d’accouchement »
    En tout cas, ta maternité a l’air géniale! C’est super pour vous 3 🙂

    J'aime

  2. Elle a l’air géniale cette maternité!!!! J’approuve l’implication du papa, nanméo! Par contre déçue qu’il n’y ait ni coin coin ni nonobstant… faudra faire un second article rapido pour palier à ça 😉
    P.s: Edgar est déjà un bebe cool, il a tout compris!

    J'aime

  3. ça se précise ! Pour le retournement du bébé la tête en bas, je te fais part de mon expérience : au moment où théoriquement elle devait se retourner, je lui ai dit « ma petite, il faut te préparer à sortir. Pour cela il faut que tu aies la tête en bas ! » Tu le croiras ou pas mais à cet instant je l’ai sentie se retourner (le mouvement était bien visible sur mon ventre !). Echo suivante on me confirmait la position 😉

    J'aime

  4. elle a l’air géniale cette maternité ! Tu prends des notes sur quoi exactement ? En tout cas tu m’as l’air super épanouie et du coup Edgar se la joue relax!!! J’espère qu’il acceptera de se retourner quand même le fripon ! Bientôt l’arrêt ?

    J'aime

    1. je prends des notes sur tout ce qu’on me raconte et j’ignore durant les cours de prépa à l’accouchement et les réunions diverses et variées organisées le soir (nutrition, aménagement, produits à privilégier….) c’est que j’ai beaucoup à apprendre sur le sujet ! L’arrêt est prévu en fin de semaine prochaine soit 35 SA et j’avoue que j’attends cette échéance avec impatience car je suis fatiguée et j’ai super mal au dos.

      Aimé par 1 personne

  5. Mon Poulot a fait le rebelle jusqu’au bout. Il est resté en siège. Et ça m’arrangerait bien. Vu que j’avais un petit combo, âge, problème de facteur 4 dans le sang (pour lequel j’étais sous traitement anti-coagulant) donc risque hémorragique, et diabète gestationnel. Mon gyneco a décidé la césarienne.
    Je dis ça m’arrangerait bien, non, que j’avais peur des contractions et des potentielles heures interminables de travail, loin de là, j’aurais tout pris si il l’avait fallu, comme j’ai pris tous les maux de la grossesse à bras ouverts ! C’est juste, comme j’ai flippé pour lui, tout au long de ma grossesse, j’avais peur des de lui faire un truc pas cool à l’accouchement avec une issue plus ou moins glop, voir pas glop.
    Et puis j’ai adoré pouvoir mettre ma main sur sa tête sous mes côtes, jusqu’au bout.
    Alors, oui, je n’ai pas enfanté dans la douleur, encore que sur ce coup, y’a débat, hein, parce que ce n’est quand même pas une partie de plaisir, si on prend en compte les deux heures de réa en grosse, grosse, grosse hypothermie, et les 6 mois de douleurs dans le bas ventre dû auX cicatriceS, parce que, oui, il y en a au moins deux, sinon trois. Mais ça n’est pas grave, encore une fois, je prends !
    Et, donc, tout ça pour dire que c’est THE moment, THE magie, THE truc hors de tout ce qu’on peut imaginer, THE truc sans mot !
    Alors hamac, siège, ne te prends pas la tête, il sortira, et plus rien d’autre ne comptera.

    Aimé par 1 personne

  6. Et dire que j’ai accouché à 35+6… le grand jour approche à grands pas!
    Mon petit koala, celui qui profitait à fond de son spa etoile s’est retourné plus tard que son frère, vers 30 ou 32 SA je crois et je me souviens encore du moment où cet arrive tant c’était incroyable. J’ai senti la pirouette : ni douloureux ni agréable : étrange….
    concernant l’allaitement, c’est le rôle de la conseillère en lactation de ne surtout pas « brusquer » ni « obliger ». Elle a l’air super, si l’aventure te tente, elle sera une alliée formidable! Car d’expérience, a la maternité, tu as les ayatollahs de l’allaitement et leur oppose : les extrêmes ne sont jamais bons et font abandonner plusieurs femmes malgre elles (quand c’est un réel choix évidemment c’est autre chose, chaque femme doit faire au mieux pour elle, ce qui sera forcément le mieux pour son bebe…). Dans mon entreprise, les mamans qui allaitent on un congé supplémentaire de trois mois à mi salaire cumulable avec un congé parental à taux plein. Le luxe….
    Je t’embrasse bien fort Simone, quel bonheur de lire le bonheur qui s’entrelace doucement dans tes mots…. ❤️
    (Et coin coin? Comment vit-il tout ca?)

    J'aime

    1. Ah c’est une chance de tomber dans une entreprise qui favorise l’allaitement (cela devrait être étendu plus largement mais on va malheureusement plutôt dans le sens inverse avec les ordonnances travail 😦 ). Coin-coin est très épanoui, il me suit partout et sait qu’il aura la meilleure place dans la valise de maternité.
      J’espère que tout se passe bien pour toi Carotte, je t’embrasse !

      J'aime

  7. Je suis heureuse de te lire aussi épanouie. ❤️ Pour Edgar le rebelle l’ostéopathie peut aider aussi (c’est possiblement ce qui avait marché avec Nessie (qui s’était retournée vers 38/39 SA)). Gros bisous!

    J'aime

  8. Y’a des positions que tu peux prendre pour faciliter le retournement d’Edgar, notamment te mettre à 4 pattes le ventre dans le vide.
    Et pour le projet de naissance, ça reste important d’en écrire un je pense, d’un, ça permet de se poser pour réfléchir à ce que vous voulez, de deux, tu seras pas en état d’expliquer aux soignants ce que tu veux à ce moment là !

    Aimé par 1 personne

    1. merci pour l’info sur la position, la SF m’a aussi dit de me mettre sur le dos sur le ballon pour m’étirer et faire comprendre à Edgar qu’il aurait pas mal de place à se retourner. Quant au projet de naissance, effectivement, on en parle beaucoup, cela ne sera pas compliqué de tout poser sur le papier !

      J'aime

  9. On m’ a dit un jour que les bébés comme Edgar voulait être toujours près des battements de Coeur de leur maman….sinon pour l allaitement un conseil c’est bien d avoir un bib de l’ eau et une boîte de lait ça évite comme ma soeur de se retrouver à la pharmacie de garde au milieu de la nuit…sinon la valise pour la maternité on en parle ou pas parce que franchement parfois leur liste….allez un petit apéro en votre honneur à tous les trois en attendant le champagne pour le grand jour!

    J'aime

  10. Elle a l’air vraiment ouverte cette maternité il en faudrait plus des comme ça… Je serai curieuse de savoir ou elle est si je me décide à retourner accoucher dans un établissement médical… Pour le hamac j’ai entendu de bons échos de la technique dont tu parles. Je crois qu’il y a des positions aussi type pour indiens mais je ne m’y connais pas plus que ça….. Et pour l’allaitement à mon premier on m’avait dit de le sevrer avant la crèche. Pour le second je ne me suis pas posé de question: c’est passé en mixte biberon quand maman n’est pas là et allaitement le reste du temps. Simplement parce que ça m’allait bien comme ça à chacun de trouver sa propre solution….
    Sinon ravie de te voir sur ton pti nuage !

    J'aime

  11. C’est top une maternité si ouverte et à l’écoute. Même si je trouve qu’elles devraient toutes être comme ça et qu’on ne devrait pas avoir à le proposer.
    Pour ce qui est de ne pas rédiger de projet de naissance je dirai oui mais non. Perso (et je sais que c’est le cas de pas mal de mes collègues) recevoir un papier avec des « directives » ça m’a toujours énervée, ça donne l’impression qu’on nie mes compétences et les connaissances que je pourrais apporter. Par contre je trouve ça important de discuter dès souhait des parents, quelques qu’ils soient (nature/peinture aussi bien que je veux rien sentir du tout), donc un petit « mémo » des points importants que tu veux aborder avec l’équipe ce jour là peut t’être utile.

    Ta maternité propose les accouchements voie basses sur siège si ce coquin d’Edgar se tourne dans le « mauvais » sens?
    Je croise pour que l’acu t’aide. On parle aussi de la position du pont indien (tu trouveras de charmant schéma sur le net).

    Dernière ligne droite… Vivement l’arrêt que tu puisse savourer cette douce attente.

    J'aime

    1. oui, je suis d’accord pour dire que toutes les maternités devraient être comme ça et j’imagine que les personnels doivent aussi y trouver leur compte. Je te remercie de ton retour sur le projet de naissance, c’est vrai que le côté « directif – consumériste » me gêne un peu mais je retiens l’idée du mémo.
      Quant au pont indien, effectivement, la SF m’en a parlé : ça plus l’accu, ce serait bien le diable qu’Edgar ne se retourne pas ! Et on nous a dit qu’une position en siège n’était pas rédhibitoire pour un accouchement en voie basse, après j’imagine que cela dépend des situations précises. Mais franchement, je ne m’inquiète pas outre mesure à ce stade, car c’est finalement peu de choses au regard du miracle de la grossesse !

      J'aime

      1. Certaines maternités ne propose pas la possibilité de voir basse sur siège. (Les manœuvres obstétricales qui accompagnent les sièges sont particulières et doivent être maîtrisées, en cas de doute mieux vaut s’abstenir).
        C’est bien que la tienne te donne le choix en cas de siège. Si jamais Edgar fais ce choix et que tu te pose des questions n’hésite pas à me contacter en tout cas.
        Bisous.

        J'aime

  12. Hallucinante ta maternité !!😳💖c’est vraiment pas comme ça partout ! Je n’ai jamais visité les lieux avant et pour les 2 accouchements on m’a sérieusement encouragée à prendre la péri (pour le 1er je l’ai donc posée à 7-8 cm par peur des poussées et pour le second, je suis arrivée à 7-8 donc c’était rapide et j’étais pas du tout dans la douleur, mais il a fallu qu’elle me demande 3 fois si j’étais bien sure de ne pas vouloir de péri et que l’anesthésiste était juste derrière la porte ! La 3e fois à 10 min d’accoucher c’est vraiment’ rude … nul de chez nul et pourtant l’hôpital est récent 👎🏻.
    Je suis vraiment contente pour toi, bon congé mat, profites-en pour te reposer un max, bains, massages, et surtout ostéo si tu as mal au dos (il te remettra en place bassin et sacrum et cela aidera à la descente du bébé); il peut aussi le faire se positionner tête en bas !
    Gros bisous 😉💖

    J'aime

  13. Tu vas voir le docteur B 1 fois par semaine ?? La chance !!!! 😍😍 (Oui je l’adore !)
    Si tu te laisses tenter par l’ostheo il y a la meilleure des meilleures juste derrière chez lui. Il te donnera son nom si tu veux, sinon je te fais un mail

    J'aime

  14. Quelle joie de te lire et de lire ce bonheur tant espéré. Pour ma part, j’avais un peu peur de l’accouchement puis une 1 semaine avant la DPA. le déclic, je me suis senti « prête » soudainement. Alors je lui ai dit (et répété plusieurs fois dans la journée) :’je suis prête tu viens quand tu veux’, le soir même contraction, le lendemain, il était dans mes bras. Alors oui parle à Edgar. Je vous souhaites une belle et douce rencontre dans quelques semaines. bises

    Aimé par 2 people

  15. Elle a l’air géniale, cette mater, tu vas être traitée aux petits oignons Simone, et ton chéri avec ! C’est nickel tout ça, on te sent bien en confiance pour la dernière ligne droite avant de rencontrer votre bébé.

    Aimé par 1 personne

  16. Mini-Koala avait tardé à faire sa pirouette aussi (en transverse à 33sa). On m’avait conseillé le fameux pont indien, validé par Ptbichon, mais aussi l’acupuncture et l’ostéopathie. Finalement, elle s’était décidée d’elle-même à 34sa ☺
    Courage pour la dernière lligne droite, le Bonheur est au bout du chemin

    Aimé par 1 personne

  17. Elle vend du rêve ta maternité !!! Vous avez donc doublement bien fait de déménager dans ce Tataouine là, car c’est pas pareil partout (oui je suis assez sensible au sujet de VO 😉 )
    Je te souhaite que le rêve dure encore longtemps pour toi, Simon et Edgar !

    Aimé par 1 personne

  18. Bien heureuse Simone de lire après ma longue absence que ta grossesse se poursuit dans le bonheur malgré les maux et les contrariétés. Sans vouloir te spoiler sur la suite, le meilleur est à venir… Mais profite, c’est tellement magique ce petit être vivant à l’intérieur de soi, surtout quand on a cru qu’on ne le vivrait jamais. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s