Les vacances sont arrivées et Simone mesure le chemin parcouru. Même lieu de villégiature que l’année dernière, ce petit endroit qui les abrite régulièrement avec Simon le temps de quelques jours depuis 12 ans qu’ils vivent ensemble ; un bord de mer pas si loin du nouveau Tataouïne, un logement peu confortable au mobilier bancal, hors des ondes, mais tellement adapté à leur besoin de pause.

L’été dernier, Simone se décrassait des épreuves PMesques : il fallait se retaper physiquement et moralement de la grossesse extra-utérine et se préparer à la prochaine stimulation. Elle avait beaucoup lu, couru quasiment tous les jours et démarré sa reprise en main alimentaire. Délestée de plusieurs kilos et parfaitement reposée, c’est avec une forme renouvelée qu’elle avait attaqué la FIV 3, la première avec le Docteur Espoir.

Cette année, le pas est plus lent et il lui faut souvent s’asseoir lors de leurs promenades. Simon l’a remarqué : « les années précédentes, tu détournais le regard des femmes enceintes, peut-être qu’aujourd’hui c’est en te regardant que certains ont un pincement au cœur ».

 

Depuis la dernière échographie, elle se détend et se projette d’autant plus facilement qu’Edgar se signale avec beaucoup plus de vivacité. Simon et Simone ne sont pas encore descendus sur la plage au milieu des familles et des bandes joyeuses. Ils observent toute cette vie depuis le parapet. Nouveauté cette année, ils la commentent à haute voix et comparent les modes d’organisation des familles avec jeunes enfants. Le rendez-vous est pris : dans deux étés, c’est sûr, à eux les châteaux de sables avec Edgar. Il faudra se procurer du matériel solide et une pelle large pour assurer des douves profondes afin que leur château dure un peu à marée haute.

La boule d’angoisse s’est faite la malle, même si perdure ce vieux fond d’inquiétude qui lui susurre que tout ce bonheur, c’est bien trop beau pour être vrai. Si un malheur survenait, Simone serait détruite, mais point surprise. Précautionneuse, elle a glissé dans ses bagages son dossier de grossesse et a repéré la maternité la plus proche.

Lorsqu’ Edgar se repose et qu’elle ne le sent plus bouger, cela l’inquiète. Le pire : quand au petit matin, il ne vient pas toquer pour signifier qu’il va bien. Alors, elle a l’impression que son ventre a dégonflé ou plus précisément que son ventre n’est pas plus gros qu’au lendemain d’une ponction ovarienne. Seul indice valable qu’il ne s’agit pas d’une illusion : son nombril est de moins en moins creux. Vas-y Edgar, encore un effort et le nombril ressortira franchement.

Publicités

19 commentaires sur « Se regarder le nombril »

  1. Mon nombril n’est jamais ressorti 😉 et tu ressentiras cette inquiétude jusqu’à la fin et même les premiers jours (voire premières semaines… comme moi) parce que comme tu le dis, cest trop beau pour être pour nous. Et pourtant ❤️ profitez bien de vos vacances malgre le temps vraiment pas top que vous avez pour vous reposer (remarque c’est génial pour les jambes lourdes ça!!!)
    Nb : est-ce que coin coin à quand même pu aller patauger un peu? 🦆

    J'aime

  2. J’ai été persuadée à partir des 25sa que mon nombril était sur le point de se retourner, et ca n’est jamais arrivé… Contente de savoir que la boule d’angoisse est partie, profitez bien de vos vacances (vous êtes bien cool quand même d’avoir emmené coin coin!)

    J'aime

  3. Comme Carotte, mon nombril n’est jamais ressorti. C’est fou, on attend avec impatience de sentir les petits coups de bébé pour être rassurée et on stresse quand on ne le sent pas bouger, Pmette un jour, pmette toujours… Bonne poursuite de vacances Simone ! Bises.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonnes vacances Simone! Dans 2 ans tu penseras aussi à prendre le biberon d’eau, la tente antiUV, les gâteaux et compotes, la couche de rechange, les lingettes, les habits de rechange, la navette, le chapeau et les lunettes, la crème solaire indice 50, la bouée et les brassards… et tu oublieras ton bouquin mais c’est pas grave car tu n’auras pas le temps de lire! 😉

    J'aime

  5. Très touchant, tes mots sonnent justes et beaux.
    Mon nombril est sorti le dernier mois pour A. et il est sur le point de le faire pour bb2 alors que je n’en suis qu’à 4 mois et demi… on verra pour toi !
    profite de tes vacances, les prochaines seront encore différentes et les suivantes également

    J'aime

  6. J’aime les projets de châteaux de sable ❤ j'aime moins le fond d'inquiétude, mais ce " trop beau pour être vrai" et je le comprends, d'ailleurs je le ressens encore, 2mois plus tard. Mais sois en sur, vous le méritez ce bonheur, il est bien a vous. Bonnes vacances 🐳🐙🍦☉☉

    J'aime

  7. Tous les matins j’ai les mêmes angoisses si le petit J. n’a pas toqué sur les parois de l’utérus. Encore ce matin je me disais que mon ventre avait dégonflé (et j’en suis à 26 SA+5). Mon gynéco PMA me disait que les mamans qui ont suivi des traitements avaient toujours cette angoisse jusqu’au bout. Mais je suis heureuse de voir que tu commences à te projeter. Passes de bonnes vacances reposantes, la suite le sera beaucoup moins 😉

    J'aime

  8. J’ai tjs plaisir à te lire, tant ton ton est décapant. A travers tes mots je me retrouve dans cette peur qui reste là – planquée mais bien présente. Comment s’en débarrasser ? Au fur et à mesure des jours qui passent ça va mieux même si elle a la vie dure cette s***. Mais ne t’inquiète pas, Edgar est fortiche ! Même s’il ne se manifeste pas toujours (j’ai aussi connu ces moments), il est bien là à prendre des forces pour être tout beau le jour J ! Je te souhaite de belles vacances ! 😉

    J'aime

  9. C’était une de mes grandes craintes, mais mon nombril n’est jamais ressorti 😉 il s’est juste « étendu ».
    Je comprends parfaitement ta crainte. Pmette un jour, pmette toujours… je me suis retrouvée dans tes mots : quand j’attendais TED, la nuit, si je me réveillais et que je ne la sentais pas bouger, je ne pouvais pas me rendormir avant de l’avoir sentie clairement faire toc toc. Pire, il m’est même arrivé de réveiller mon Mari paniquée, pour lui demander de lui parler 😂
    Profite Simone, tu l’as bien mérité ! Bonnes vacances, les prochaines seront toutes différentes 😊❤️!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s