Il y a des couples coquins qui se font des 5 à 7 dans des hôtels et d’autres encore plus gourmands qui se donnent rendez-vous chez le gynécologue entre midi et deux. Devinette : de quel groupe font partie Simon et Simone ? #fastoche

Aujourd’hui c’était l’écho des 22 SA, un peu en avance sur le timing puisque nous en sommes à 21 SA + 3. Je m’en fiche car je ne compte pas en SA révolues, je préfère me projeter dans celle qui arrive, que voulez-vous, cela me donne l’impression d’avancer plus vite. La demi heure de retard nous a permis d’explorer plus avant la salle d’attente et de découvrir deux trucs incongrus qui seront semés tout au long de cet article (c’est pour vous obliger à lire jusqu’au bout).

Sinon, je lis ce bouquin en ce moment (Simone et son auto-délicatesse psychologique face à elle-même).

(Le marque page vient du blog la Liseuse Hyperfertile que je vous recommande chaudement).

Tête de linotte que je suis, j’avais mis ma lingerie spéciale mamie adaptée aux échographies. Je n’ai toujours pas intégré qu’icelles se font désormais de manière abdominales. (Oui, je combats aussi en faveur de la parité, aucune raison qu’icelui soit toujours le seul mis à l’honneur). En même temps, comme dirait l’autre, je n’ai pas non plus pléthore de lingerie de chaudasse en stock. Peut-être une idée de reconversion pour quand je serai mère de famille. « Ou pas », me susurre t-on dans l’oreillette. En tout cas, ça fait un bail que je n’ai pas écarté les cuisses sur une table d’examen, limite je suis en manque.

Nous nous étions donnés rendez-vous Simon et moi devant le cabinet médical. Durant tout le chemin, je me suis répétée en mode Dany Boon « je vais bien, tout va bien » en me balançant d’avant en arrière, la bave aux lèvres. Arrivés sans encombre chacun de notre côté, nous voilà donc bientôt tous les 4 dans la salle d’attente : Simon, Edgar, Coin-Coin et moi.

Un panneau a vite accroché mon regard :

« A la limite, je veux bien laisser Coin-Coin dans la salle d’attente, mais Edgar vient avec nous, ce n’est pas négociable », que j’ai dit.

Et puis, j’ai levé le nez :

Force est de constater que je n’ai toujours pas intégré le concept de multipare. C’est sûr qu’en mettant 9 ans pour avoir un premier gosse, je ne suis pas prête de constituer la famille nombreuse de mes rêves. Merci aussi de nous rappeler que le rendez-vous peut être porteur de mauvaise nouvelle.

Enfin, nous fûmes appelés dans le cabinet du gynéco. Qui m’a bien gonflée. Peut-être qu’il est tout simplement un gynécologue « normal » et que nous sommes devenus des patients exigeants… faut-dire qu’avec la Doc Espoir, nous avons mal été habitués. Que voulez-vous, je trouve cela lourdingue de devoir tout déballer le moteur à chaque rendez-vous, je pensais qu’il regardait ses notes avant d’appeler les patients. Raté. Il faut tout redire. Heureusement que mon dossier est tout bien nickel avec ses sous-chemises thématiques et colorées. Et puis, je n’avais pas non plus envie de parler, j’aurais préféré qu’on passe à l’échographie tout de suite. Mais non, il voulait connaître mon poids. « Est-ce bien nécessaire ? » que je lui ai dit, « la balance me fait des misères à chaque fois que je monte dessus »… Bon… +7 kg depuis le transfert. Il dit que ce n’est pas trop grave (de toute façon, s’il savait comme c’est secondaire pour moi…) et qu’il suffit que je me pèse tous les matins pour que ça fonctionne comme une piqûre de rappel. Le nase, dire ça à Momone qui n’en peut plus des rappels de piqûre… Aucune chance pour que je m’inflige cela. La reprise du sport dans quelques mois devrait suffire.

Franchement, il devrait me causer meilleur car quand on sait qu’il a placardé cette photo dans sa salle d’attente, on se dit qu’il a loupé une partie de l’explication :

Nanméo, c’est quoi ce délire ?! Il me semble bien que mes kilos ne sont dus ni à de la graisse surnuméraire ni à des séances de musculation trop rapprochées…. Par ailleurs, je trouve que cette photo est hyper violente, inutilement accusatoire et doit mettre les patientes obèses dans des dispositions assez catastrophiques avant leurs rendez-vous. Assurément, elle les place en situation d’infériorité, incapable de se défendre face à une brute en blanc. Comme démarche grossophobe, c’est bingo, faut pas s’étonner ensuite que les patients concernés ne veuillent plus aller chez le médecin. Bref, c’est complètement con. A la réflexion, j’aurais dû arracher cette affiche et je m’en veux de n’y avoir pas pensé. Si elle y est encore lors de mon prochain rendez-vous, je ferai le ménage.

L’agacement a donc pris un peu le dessus sur l’angoisse, quand il a enfin été temps de passer à l’écho. Fin du suspens : Edgar va bien, tout est normal. Nous l’avons vu bouger et d’ailleurs, je crois le sentir un peu depuis ce week-end, bien que ce ne soit pas très franc. Je préfèrerais qu’il donne des coups bien nets, du genre en morse : un coup pour dire « je vais bien », deux coups pour dire « j’ai faim », trois coups pour dire « détends toi Momone, tout va bien se passer ».

Alors que j’étais allongée, nous avons discuté PMA avec le gynécologue et pu vérifier que nous en savons limite plus que lui sur les différents protocoles et stratégies. Ça me rend dingue que ces professionnels ne soient pas mieux informés sur l’infertilité. Il nous en a sorti une bien belle : « de toutes façons, la PMA, c’est une question de bol ou de pas de bol ». On lui a répondu aussi sec que tant que les centres PMA ne pousseraient pas plus loin les diagnostics et n’adapteront pas leurs protocoles, ce sera en effet bien pratique de se réfugier derrière le « pas de bol ». Nous n’oublions pas que si nous avions persisté à faire des FIV dans notre ancien centre, la sécu aurait bravement continué à prendre en charge des tentatives vouées à l’échec. Il n’avait non plus pas bien capté l’intérêt de faire un transfert congelé le temps d’assécher l’endométriose et l’adénomyose via une ménopause artificielle…. Cette conversation a eu le mérite de lui démontrer que ces années de galère ont fait de nous des patients avertis et que nous n’étions plus prêts à nous laisser traiter comme de la simple bidoche sans explications (coucou la charcutière).

Je veux comprendre pourquoi il me prescrit tel ou tel truc, quels en sont les bénéfices attendus, quels peuvent être les risques, comment ça marche, etc. Je crains qu’il nous ait trouvé bien pénibles… Nonobstant ce point, nous retenons qu’Edgar va bien et c’est vraiment la bonne nouvelle que nous attendions.

Bilan des courses, je me retrouve avec un traitement homéopathique pour lutter contre mes fourmillements des bras et des jambes (un nouveau champ à explorer dans les temps qui viennent : la question de la réalité de l’efficacité de l’homéopathie) et des bandelettes urinaires à acheter à la pharmacie qui doivent m’éviter de faire des tests en laboratoire (bien sûr, il ne m’avait pas prévenue que lesdits tests ne sont pas remboursés).

« Finies les galères » qu’il a dit ce gynécologue normal médiocre  en me rendant ma clé USB avec les clichés d’Edgar enregistrés dessus. Nous sommes sortis, Simon et moi, bras dessus – bras dessous par la grande porte (adieu le local poubelles) très heureux de cette belle étape de franchie.

Cette échographie constitue un véritable déclic pour moi, je me sens libérée et pleine d’une énergie nouvelle, prête à aller de l’avant et à me lancer dans des projets (y compris hyper matériels comme procéder à quelques rangements) que je repoussais depuis quelques mois.

Je suis retournée au bureau avaler mon déjeuner, regard scotché devant les photos d’Edgar défilant sur mon ordinateur. La pensée m’est venue que je pourrais commencer à m’autoriser lui acheter de quoi se vêtir pour quand il pointera le petit bout de son nez.

 

Publicités

58 commentaires sur « De la confusion entre médiocrité et normalité : échographie du 2ème trimestre »

  1. Merci Simone pour ce petit passage sur la grossophobie de certains médecins. Étant obèse on m’a toujours énormément culpabilisé dans la PMA (jusqu’à me refuser les traitements) sans me poser la question du pourquoi de ce poids. 15 ans d’anorexie, de boulimie, des médicaments à haute dose très connus pour faire grossir pour gérer mon épilepsie. Mais non c’était juste de ma faute, je mangeais trop et c’était la cause de tous mes problèmes. Et bien la stim a marché à petites doses malgré mon poids, na ! Je suis enceinte malgré mon poids et mon bebe va bien, na !

    Aimé par 5 people

  2. Je n’arrive pas à croire à ce commentaire hallucinant sur la PMA 😠, de la part d’un gyneco!!!
    Se détendre et profiter, à conjuguer au présent et au futur 😉, et pourquoi pas en flânant pour commencer à choisir quelques chouettes petites choses pour Edgar, voilà le programme qui t’attend désormais, et ça c’est merveilleusement merveilleux.
    Je t’embrasse giga fort.
    Some day

    J'aime

  3. Je t’avais dit que l’echo morpho faisait un bien fou! La mienne a quasiment un an (😱) et je suis allée acheter trois petits bodys juste après… grand moment d’émotion… je suis tellement heureuse pour vous ❤️

    J'aime

  4. Enfin tu es enceinte dans ta tête et ton corps 😃. Je suis heureuse pour toi. Tu avais besoin de cette échographie pour te projeter. Et ça tombe bien, il y a de superbes soldes sur les ventes privées sur internet. Profite à fond de chaque instant. C’est aujourd’hui le premier jour du reste de ta vie. Edgar sera parfait !

    J'aime

  5. Heureuse pour vous 💜, moi aussi c’est à partir de ce moment et des petits coups (tu vas voir, de plus en plus francs ) que j’ai vraiment réalisé et commencé à me détendre.
    Profitez bien de votre nuage

    J'aime

  6. Quel naze ce gynécologue !
    J’aime cette fin d’article où l’on sent que tu te détends un peu. Profitez de rester tout la haut sur votre nuage! Que c’est doux après toutes ces années de galère.

    J'aime

  7. Ce gynécologue me semble être à éviter le plus possible…
    Mais je retiens les jolies photos (sur USB, wow! Je n’avais pas eu ça moi, suis jalouse 😉 ), les petits coups timides qui vont bientôt s’intensifier, les envies de rangement et d’achat, et la lente ascension de nuage en nuage vers un septième ciel bienvenu.
    ❤ ❤ ❤

    J'aime

  8. Tout va bien ! Alors il faut songer à préparer l’arrivée d’Edgar , et ça c’est que du bonheur et de la légèreté ! En douceur tout de même , pas d’imprudence et un petit repos quand cela est nécessaire .
    Amusez vous bien et profitez .

    J'aime

  9. C’est chouette que tu te sentes libérée. Moi, ça a été beaucoup plus tard à cause de mon profil supposé à risque. Du coup ma « grossesse libérée » passe à la vitesse de l’éclair ! À toi les petits achats trop choupinoux, l’aménagement de la chambre, les enquêtes sur hamac, nacelle, cosy ! Mes tops émotions : le jour où je me suis vue avec un petit bidon dans le miroir d’une cabine d’essayage, quand j’ai reçu les lunettes de soleil tellement petites que j’avais commandées et aussi quand j’ai reçu les étiquettes pour marquer le linge avec son petit nom dessus 😍
    Tu vas voir, les petits vont s’intensifier et devenir de plus en plus fréquents. C’est terriblement émouvant et rassurant.
    Sinon, concernant les tests urinaires, je fais un test bandelette par semaine, mais j’ai aussi une analyse au laboratoire tous les mois.
    Gros bisous 💕
    Lily.

    J'aime

  10. Simone vous avez un tout petit bébé d’environ 500g dans le bidou, c’est normal qu’il soit encore discret mais l’été passe vite. Je suis heureuse pour vous, tout va bien, enfin le shopping bébé !

    Aimé par 1 personne

  11. Ah la salle d’attente ! J. a rampé jusque là bas la semaine dernière, et comme c’était vide, je me suis laissée tenter par une petite visite. J’aime beaucoup observer les salles d’attentes, ça en dit long sur leur propriétaire. Dis moi ce que tu affiches, je te dirai qui tu es ! Contrairement à toi, j’ai eu un premier ressenti positif par une affiche sur l’endométriose et le cancer du sein, ce qui n’est hélas par le cas partout. J’avoue également partager son point de vue sur la présence des enfants en salle d’écho. J’imagine que ça a dû être anxiogène de le lire, mais malheureusement pour avoir vécu plusieurs échographies difficiles, ce qu’il dit est vrai… Après totalement d’accord sur la photo de balance muscle / graisse ? Posée comme ça, sans commentaire, j’ai trouvé ça limite. Et surtout qu’est-ce-que ça fout là ? Bref, ça m’a occupé 5 minutes 🙂
    Bon sinon, ne l’ayant encore jamais vu, ça m’ennuie vraiment son discours sur la PMA… Je le vois à la rentrée pour préparer la suite en douceur. A voir donc.
    Bon, 10 juillet, premier jour du reste de votre vie alors, futurs parents 😉

    J'aime

    1. Effectivement, s’il doit mettre cette affiche d’avertissement sur la présence d’enfants en salle d’écho, c’est que certains parents ne doivent pas tout à fait comprendre l’importance de ce type d’examen…. Quant à son discours sur la PMA, je ne souhaite pas le stigmatiser car je pense qu’il est représentatif de beaucoup de gynécologues et de soignants qui finalement sont peu au fait des enjeux de prise en charge de l’infertilité. C’est aussi en discutant avec les patients concernés qu’il pourra se rendre compte, enfin j’espère. Tu me diras 😉 gros bisous

      J'aime

  12. Mis à part les gynecos qui pratiquent réellement la PMA, peu se souviennent du contenu de leur cours. (Pareils pour les SF, on le voit en cours mais je maîtrise réellement depuis mon « immersion »). J’ai d’ailleurs beaucoup de respect pour le dernier gyneco arrivé dans l’équipe de la clinique qui vient me demander des précisions quand il est sur des patientes qu’il faut aiguiller car il estime que je gère mieux le sujet que lui!

    Mais bon je retiens surtout l’essentiel de cet article à savoir qu’Edgar est en pleines forme. Je te souhaite une seconde moitié de grossesse plus sereine.

    Gros bisous.

    J'aime

      1. L’infertilité est presque une spécialité dans la spécialité.
        Déjà quand on regarde ceux qui se disent « spécialistes » et qui vont droit dans le mur…
        Bref maintenant qu’Edgar est dans la place pour toi c’est moins dérangeant qu’il y connaisse rien, j’espère juste qu’il est capable de passer la main pour le #1couplesur6 qui viendrait le consulter.

        J'aime

  13. Simone qui donne des leçons de pma au gyneco : j’adore ! Non mais quel naze je suis bien d’accord avec toi ils ont des sacrées lacunes et c’est dramatique ! Ça me rappelle ma gynécologue et le spécialiste que j’avais vu ensuite : c’était le jour et la nuit.. à part ça je suis bien contente que Edgar soit en pleine forme ! J’espère que tu as commencé à acheter des vêtements de grossesse !! ( tu verras que ton ventre va faire un bond des qu’il se sentira à son aise !!)

    J'aime

  14. J’ai passé mes échos à l’hôpital, j’y ai déploré une presse très très datée en salle d’attente. Surtout que la moitié des magazines y traitaient d’ordinateurs, je veux bien feindre la surprise en apprenant un énième mariage de Liz Taylor mais l’arrivée du premier iphone n’est plus si intéressant.
    sinon c’est affiche contre l’alcool, le tabac, la dépression…. mais toi et ta salle d’attente, vous détenez le pompons. Tu devrais convier Valérie Damido la prochaine fois ….

    J'aime

  15. Euh… t’as pas envie de changer de gynéco ? Ou de prendre une sage-femme libérale qui t’accompagnera avec moins de préjugés ? Pour les fourmillements, j’ai eu ça. C’était un prémice au syndrome du canal carpien. C’était devenu vraiment pénible à partir du 8e mois. Ils ont vérifié l’hypothyroidie (détectée en PMA) et elle s’était aggravée. Ca intensifie le trouble. Tu peux peut-être demander à faire vérifier ta TSH. Sinon je retiens surtout qu’Edgar va bien et que tu vas pouvoir profiter un peu des soldes pour acheter au moins ton trousseau de naissance ! Bisous ! 💖

    J'aime

    1. merci de ton conseil sur la TSH, je lui en parlerai lors du prochain rendez-vous. Les cours avec la SF commencent début septembre et je peux voir ma médecin généraliste dès que j’ai besoin de parler, donc ça va, j’ai du monde pour répondre à mes questions 😉
      Je retiens aussi que si tu es derrière ton écran, c’est que l’heure H n’est pas encore venue 😉 gros bisous Pénélope !

      Aimé par 1 personne

  16. La fameuse écho des 5 mois. J’ai ressenti exactement la même chose à son issue : j’ai pu enfin souffler et me dire que finalement, cette grossesse se passait bien. C’est à ce moment-là que mon ventre a commencé à se voir et que j’ai commencé à l’annoncer autour de moi. Maintenant tu vas pouvoir profiter à fond de ta grossesse en attendant le grand jour ! 🙂
    Je suis très contente pour toi ! 🙂

    PS : même si la PMA restera bien présente après la naissance d’Edgar (il m’arrive encore de m’étonner de la présence de ma petite fille…), ta vie ne sera plus jamais la même, mais je te promets qu’elle sera encore plus belle 😉

    Aimé par 1 personne

  17. Enfin vous allez profiter ! Les premiers achats resteront gravés en mémoire pour vous. Il y a des affaires que je ne donnerai pas, je les conserve précieusement. Mon premier achat pour mon 1er enfant a été un bavoir, je ne l’ai pas utilisé pour bb2 car je ne voulais pas l’abîmer ! Idem pour les premiers pyjamas, je les garde ! Na !
    Quant au gynéco, comment dire…. pffff, des claques qui se perdent et leur mot dans la salle d’attente, non mais j’hallucine que ce soit pour la prise de poids excessive (soit disant) ou l’interdiction d’amener son premier enfant avec soi (déjà on fait comme on peut, pas toujours facile de les faire garder) !

    J’ai amené mon 1er à une écho (du 3ème trimestre si mes souvenirs sont bons) et au contraire, mon gygy qui se parle à lui-même et à la maman et fait totalement abstraction de l’accompagnant, a fait des clichés qu’il a imprimé exprès pour lui montrer son petit frère. Bref, une attention à laquelle je ne me serais pas attendue surtout qu’on l’a mis en retard car grand frère a, comme par hasard, eu besoin d’aller aux toilettes juste avant l’écho 🙂 et que d’autres futurs parents (accompagnés ou pas) me regardaient tous de travers….

    A ben tiens, ça m’en rappelle des souvenirs du coup ! Je me souviens de sa réflexion au gygy « j’ai pas vu ton appareil photo ! ». Lui qui pensait qu’on allait m’ouvrir le ventre, sortir bb, l’examiner, prendre des photos et le remettre dans le ventre, au moins, ça lui a montré que mes explications sur l’appareil à écho étaient bonnes.

    Je suis d’accord que les nouvelles peuvent ne pas être bonnes et que ça n’est pas top si le premier enfant est là mais le médecin DOIT savoir aborder les choses avec tact et si besoin, nous faire revenir seule ou avec papa. J’ai vu une femme avec 3 enfants, imaginez si elle avait dû réserver une nounou exprès !

    Je m’égare ! Je vous raconte ma vie 😉
    En tout cas, je suis vraiment contente pour vous. Quant aux bulles, elles vont se transformer en vagues puis en coups, puis en bosses car à la fin, le ventre est parfois bien « déformé » par les mouvements de bb et pas de panique, parfois, vous aurez l’impression de ne pas l’avoir senti bouger, à ce moment là, pensez-y bien, ça peut arriver qu’on se dise, « ah si, il a bougé il y a 1/4 d’heure » mais on a toutes nos angoisses. Et comme dit plus tôt, la grossesse fait perdre des neurones ^^

    Bons achats, bonne continuation et bonne détente !

    J'aime

  18. Ah mince, tu es tombée sur un gynécon… Espèce un peu trop présente, limite invasive, dans certaines circonstances de la vie, je te l’accorde. Mais tu as l’air d’avoir du répondant ! 😉 Je ne retiens que l’essentiel : ton bébé va bien et tu en profites ! Yihah ! 🙂

    J'aime

  19. J’étais venue pour prendre mon shoot de nonobstant, ca va mieux 😊
    Pas souvent là, mon petit cochon hurlant qui galope partout me prend tout mon temps de desperate housemum, tu verras ça dans quelques temps.
    Bref, ce que j’étais venue te dire : ravie que tu ailles bien et qu’Edgar aussi, tout va bien Simone, tout va bien ! ❤️
    Des bisous
    PS : Par contre la photo euh ? 😳🙄 j’en reviens pas, sans déconner, au top dans une salle d’attente de cet ordre. Les bras m’en tombent.

    Aimé par 1 personne

  20. Génial que tout se passe aussi bien, c’est chouette d’avoir des photos hein ? Au fait, est-ce qu’ils t’ont dit qu’Edgar pouvait être derrière le placenta ? Il est soit devant soit derrière, et si c’est le placenta qui est en avant, tu ne le sentiras pas bouger… Je répète peut-être un autre commentaire, j’ai pas tout lu… Mais en tout cas ça arrive souvent ! Bisous 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s