Depuis hier, Simon et moi sommes sur un petit nuage, baignés d’une douce euphorie qui confine à l’extase. Il semblerait bien que la routourne se soit enclenchée.

leonard_de_vinci_essaie_de_mouvement_perpetuel

Je calme tout de suite mes lecteurs les plus assidus : point de gertrudage en vue mais Simon a gagné le 1er lot à une tombola organisée à la cantine de son boulot. Le 1er lot sur plusieurs centaines de participants ! Si ce n’est pas un signe, ça, je m’y perds.

Les organisateurs de la tombola ne se moquent pas du monde : le lot en question tient en 75 centilitres, j’ai nommé : une bouteille de Beaujolais nouveau. Oui, un bon vieux beaujolpif des familles.

Passée la joie extrême d’être sur la première marche du podium (Simon et moi ne faisons qu’un dans ces cas-là), le doute m’étreint : et si cette bonne nouvelle en annonçait de moins bonnes à venir ? Et s’il y avait un quota de gains dans la vie que je viendrais juste de dépasser avec ce picrate markété ?

A raison, DNLP pourrait à juste titre considérer que j’ai mon lot de bonheurs et qu’il convient d’en laisser pour les autres. Oui, à raison. Je suis amoureuse de l’homme avec qui je vis, en bonne santé, j’ai un toit au-dessus de la tête et je vis dans des conditions matérielles favorables. Il manque juste des enfants pour que ce bonheur soit total. Mais n’est-ce pas justement parce que je suis presque totalement heureuse que ce manque d’enfant se fait sentir si cruellement ?

Ne suis-je pas en train de gâcher un bonheur que beaucoup de monde pourrait m’envier avec cette quête stérile (ho ho ho) depuis 8 ans ?

Voilà une question qui pèse bien lourd sur mon ventre vide.

Je vais donc m’empresser de déboucher ce bon vieux beaujolpif pour oublier un peu de penser.

A votre santé.

 

Publicités

23 commentaires sur « La routourne se met en branle : dois-je m’inquiéter ? »

  1. Bien joué Simon ! Quel (gros) lot ! Je me pose souvent cette question qui implique une remise en question. Ne devrais-je pas accepter le bonheur tel qu’il est plutôt que me disperser… Je n’ai toujours pas la réponse. Le cœur a ses raisons que la raison ignore, parait-il.

    Aimé par 1 personne

  2. Ça ne peut être qu’un signe !! Le vent du changement souffle et a enfin mis en branle cette foutue rouetourne 😉 Maintenant que le mécanisme est enclenché rien ne pourra plus l’arrêter 😊🎉💨🔜
    Bisous et santé ! 😘

    J'aime

  3. Toujours viser la lune Simone (tu connais la suite) meme si tu as l’impression de ne pas avoir le compas dans l’œil.
    Je crois aux signes (ne me démande pas pourquoi savant que je suis sceptique de nature, je cherche encore mon mode d’emploi).
    Alors sifflez moi cette bouteille! (On ne plaisante pas la cantine de Simon quand même!)

    Aimé par 1 personne

  4. Bon alors tu t’affoles là, t’as gagné une bouteille de beaujolpif hein pas un voyage de 15 jours aux Bermudes ! Reviens nous voir quand tu auras gagné à l’euromillion hein, je te rassure une bouteille de beaujolpif ça ne compte pas.

    Aimé par 4 people

  5. Mais non il n’y a pas (malheureusement peut-être) de quota de bonheur à dépenser. Et même si tel était le cas j’espère bien qu’une bouteille de mauvais pinard ne vaudrait pas autant qu’une vie remplie de rires d’enfant(s). Tiens d’ailleurs en parlant de ce sujet qui nous préoccupe, comment va ton endomètre? Oui ok, c’est vraiment une drôle de question à poser à quelqu’un qu’on ne connais même pas en vrai, mais je pense souvent à l’utérus des copines PMettes et… Euh… Voilà sache que je croise toujours les doigts!

    J'aime

  6. Moi je dis qu’aucontrairemapetitedame, la routourne qui commence à tourné, même avec une bonne vieille boutanche, c’est LE début de qqch qui s’annonce. Alors bois vite ton pinard parce que rien ne dis que tu pourras encore dans quelques semaines…

    J'aime

  7. Moi j’y vois plutôt le signe que la chance arrive de votre côté ! 🍀🍀🍀🍀
    Allez, Simone, c’est parti pour une période positive ! ❤
    Je comprends bien sûr cette impression qu’on a tout sauf cet enfant qui ne vient pas. Comme si la vie faisait en sorte de ne pas nous donner tout ce qu’on désire, de ne pas combler tous nos souhaits. Et manque de bol (ou pas tout dépend le point de vue) c’est tombé sur le désir d’enfant. C’est vrai, on est mieux loties que nombre de pauvres gens. Moi aussi j’y pense souvent. Mais il y a aussi autour de nous des gens comme nous et qui ont la chance suprême d’être en plus fertiles.
    On peut facilement trouver des situations pires que les nôtres mais on peut aussi trouver « mieux »…. Si tant est que ce soit mesurable, une fois que les volets sont clos, on ne sait ce qui se passe dans les chaumières !
    Plein de bisous Simone !

    J'aime

  8. Ça devrait pas exister de calculer ainsi ce qu’on a ou pas et de se dire oui en fait il me manque juste un enfant (ou des) parce qu’on peut pas résumer un enfant dans ce « juste ».
    Donc la routourne j’aimerais qu’elle te fiche la paix et qu’elle t’amène cet enfant sans plus de calcul

    J'aime

  9. Je crois pas que ça marche comme ça.. Point de quotas, ni pour le bonheur ni pour le malheur. Par contre, la loi des séries, ça c’est du solide! Et oui, tu pourrais cumuler un beaujo et un beau taux bientôt. C’est tout ce que je te souhaite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s