Simone est fatiguée. Fatiguée de fatigue et de bien d’autres choses.

Ce n’est pas la grande forme: sommeil haché et non réparateur, difficultés chroniques à respirer, maux d’estomac… Ras le bol de son ancien centre PMA qui ne fait pas droit à ses questions légitimes sur la non prise en charge de la grossesse extra-utérine et à ses demandes de communications des dossiers médicaux. Bref, même si elle essaie de respirer par le ventre et de visualiser la lumière dorée, elle n’est pas de très bonne compagnie en ce moment. De manière étonnante, Simon, lui le bougre, conserve son sourire à toute épreuve.

J’ai envie de changement. Quitter mon boulot, quitter ma maison, quitter ma ville… j’aimerais bien aussi me débarrasser du canapé dans l’opération. Je ne peux plus le voir en peinture. Comme mon boulot, ma maison et ma ville.

En fait, je veux redémarrer ailleurs avec mon Simon. Une petite musique au fond de moi me susurre que cela ne règlera pas tous mes problèmes comme une baguette magique. Parce que déménager fait tomber enceinte.

Dommage. Bien essayé pourtant Simone.

Côté PMA, nous avons commencé à faire les examens prescrits par le Docteur Espoir. Les prises de tête liées aux agendas sont costaudes : pas facile de caser une endo à J3 en plein ponts du mois de mai… Du coup, pour avoir le temps de tout faire, nous la reverrons seulement fin juillet. J’ai donc encore 2 cycles pour finaliser la liste des examens.

J’ai explosé mon record personnel l’autre matin avec 13 tubes lors d’une prise de sang. Pour fêter ça, je me suis offert un croissant chez la boulangère d’en face. Vous ai-je déjà dit que sa tête ne me revient pas ?

Les premiers résultats arrivent peu à peu. D’après Docteur Gougueule, j’ai un problème de thyroïde. Cool, ça manquait à mon palmarès.

La semaine prochaine, c’est la mammographie. La perspective de repasser cet examen me terrifie littéralement. Peur d’avoir mal, peur du résultat. J’enverrais bien quelqu’un à ma place sur ce coup-là. Comme une envie de faire l’autruche.

Avec tout ça, je me place plutôt dans une perspective de temps long par rapport. Je me dis qu’on en a encore pour des mois d’exploration et que ce n’est pas demain la veille qu’on refera une tentative. J’ai le temps de lire tout Proust et tout Zola avant de retourner écarter les cuisses (coucou le lecteur libidineux) dans une salle de transfert.

Ce qui me permet de m’investir dans ma recherche d’emploi. Et dans la rédaction d’une annonce pour me débarrasser du canapé.

Encore un mois à attendre pour faire des folies sous la couette sans contrainte. Je m’explique : le méthotrexate fait effet 3 mois pendant lesquels il est déconseillé de tomber enceinte (lol). Comme il était hors de question que je prenne la pilule 3 mois durant, nous sommes en liberté sexuelle surveillée. (Et si c’était la fin de ce sursis qui faisait sourire Simon ?)

lamèredesmythes
La mère des mythes, 1965, Victor BRAUNER (1903-1966)

Mon amie Fantômette a lancé les démarches pour faire une FIV à l’étranger sans père. Elle ignore tout de notre parcours PMA. Elle me confie ses doutes, ses espoirs et le détail de ses rendez-vous gynéco. Elle a toute une batterie d’examens à passer avant de se rendre à la clinique qu’elle a retenue. Je l’écoute respectueusement et l’encourage. Elle me dit qu’elle est heureuse de trouver en moins une oreille attentive et « bienveillante ». Et puis un de ses amants lui a dit que finalement il veut bien lui faire un enfant sans avoir à s’en occuper. Elle est en train de se dire que cette solution lui coûtera moins cher et sera plus simple sur le plan logistique. Elle me demande mon avis.

Même si cela ne fait pas partie de mes aspirations personnelles, je peux tout à fait comprendre que l’on souhaite faire un bébé « toute seule ».

Le seul sujet qui me trouble c’est que cette amie a des idées politiques très éloignée des miennes et qu’elle est bien loin de militer pour un accès plus large à la PMA en France. C’est même tout le contraire. Cet antagonisme entre les convictions et les pratiques personnelles m’insupporte au plus haut point. Mon point de vue, c’est l’universalisme : si je pense qu’une chose est bonne pour moi, elle peut l’être pour d’autres, alors pourquoi m’arroger à moi seule la capacité à accéder à cette chose ? Je n’ai pas envie d’une société dans laquelle l’argent peut tout offrir, au-delà du droit. C’est pourtant le cas de la société française aujourd’hui, en tout cas en matière de PMA.

Alors se taper des mecs dans des bars ou sur son canapé (au fait, savez-vous que j’en ai marre du mien ?) d’accord, mais faut pas aller donner des leçons de morale.

Je n’aime pas les leçons de morale. J’ai un peu perdu le mien de moral, en ce moment. Mais ça reviendra. C’est dans la tête y paraît.

Je laisse donc passer la soirée et la nuit avant de reprendre mon costume de « brave Momone » et de répondre à Fantômette que quel que soit le mode de conception, elle fera une super maman.

Publicités

69 commentaires sur « Quand mon état d’esprit du moment se carambole avec Fantômette »

  1. Moi aussi, j’en ai marre de mon canapé. Alors jeudi, je l’ai mis dehors et l’ai shampooiné à fond pour lui refaire une beauté. C’est toujours mon vieux canapé mais il est propre, sent bon et on s’est réconciliés. J’espère sincèrement que tes relations avec lui s’amélioreront ou que tu créeras vite des liens avec le nouveau. C’est important un canapé avec qui on se sent bien… Gros bisous

    J'aime

      1. Coucou Simone,
        Comment vas tu aujourd’hui? Je pars dimanche pour une cure thermale de 3 semaines. Si le cœur t’en dit, rejoins-moi à Salies de Béarn pour quelques jours de détente! Des bisous

        J'aime

  2. J’ai eu plusieurs fois envie de partir à l’autre bout du monde pendant ce parcours PMA, en sachant très bien que ça ne réglerait rien mais bon… Changer de boulot aussi, parce que m’occuper des enfants des autres quand on n’en a pas soi-même, c’est parfois difficile, surtout quand les parents ne s’en occupent pas eux-mêmes… Bref, commence par le canapé, c’est le plus simple !
    Concernant ce cher dr Espoir, tu as l’impression de perdre un temps précieux avec tous ces examens demandés, mais c’est un énorme gain de temps pour la suite, crois-moi, courage !
    Quant à Fantômette, je lui conseillerais plutôt le don anonyme, même si c’est plus cher, parce qu’il me semble que ce serait mieux pour son enfant. Savoir que son géniteur a été un amant de sa mère (et éventuellement le connaitre), et que ce dernier ne veut pas s’occuper de lui me paraît plus délicat à accepter. Tu me suis? Bonne nuit Simone, des bises.

    J'aime

    1. Je suis tout à fait d’accord sur le fait que le Dr Espoir arrête de nous faire perdre du temps. Ce qui me mine c’est de ne pas pouvoir caler les rendez-vous plus vite à cause de questions de boulot. J’ai vraiment l’impression de perdre ma vie à la gagner en ce moment…
      Quant à Fantômette, je suis d’accord avec toi sur le choix…
      grosses bises Fortuna

      Aimé par 1 personne

  3. Pas étonnant que tu sois épuisée physiquement et moralement après tout ce que vous avez vécu ces dernières semaines. Vivement que vous puissiez replonger dans le vif du sujet et surtout quitter ce maudit quai. Je t’envoie tout ce que je peux de câlins de soutien 😘
    Pour ta pote, malheureusement la cohérence est une qualité bien peu répandue… On a un ami comme ça qui a eu un discours bien intolérant sur la PMA tout le long de notre parcours en mode eugénisme de bas étage (je précise tout de même qu’il n’était pas au courant de tout pour nous) mais qui maintenant qu’il y est confronté, conspue le système français qui ne prend pas en charge les protocoles pour les femmes de plus de 43 ans…

    J'aime

      1. Mouais c’est plus un petit arrangement intellectuel qu’une réelle ouverture d’esprit mais c’est déjà une étape.
        Moi ça va merci, la « fin » est très proche maintenant (possiblement la semaine prochaine).

        J'aime

          1. Alors très honnêtement je panique un peu et ça ne me gênerait pas si elle squattait un peu plus! Mais oui ça va être super.
            Je vous souhaite de connaître très vite la même issue heureuse que nous💪💪💪

            J'aime

  4. Même si ça ne règle pas tous les problèmes, ça fait souvent du bien de changer d’air, d’avoir de nouveaux projets et de jolies perspectives…
    Et puis, après tout ces mois particulièrement difficiles et les épreuves que vous avez traversé (+ la fréquentation quasi quotidienne d’une boulangère qui m’a l’air bien antipathique…) c’est bien normal que tu te sentes fatiguée et que le moral ne soit pas terrible.
    Alors, en attendant que les jours meilleurs reviennent, prends bien soin de toi et puis moi, faute de mieux, je t’envoie plein de réconfort et je t’embrasse bien fort 😘

    J'aime

  5. Plein de bisous et de câlins de réconfort ma Simone, change de canap et pour le reste pourquoi pas, nous aussi on se dit que ça ferait du bien de repartir à zéro, loin de cette ville et de cet appart que nous pensions quitter en mode parents fertiles…
    Pour ta copine je te trouve bien forte pour réussir à faire ainsi la part des choses. J’en serais bien incapable.
    Allez on y croit, la lutte continue ❤

    Aimé par 1 personne

  6. Ben moi je préfère la Fantomette que je  » connais » à la tienne ( blog : Fantomette et éprouvettes )…
    Chapeau pour les tubes, mon max, c’est huit!
    Pour la thyro, j’ai des infos si tu veux, je suis un peu rôdée…
    Pour le canapé, balance le, en effet, ca te fera du bien!!
    Et bon courage pour tous les lieux communs que tu peux entendre…

    Aimé par 1 personne

      1. Ha non, pô de site… que des médecins. Je n’ai pas eu envie de me perdre dans les conseils plus ou moins fiables!! Tu as quoi comme souci?
        Des biz

        J'aime

  7. Normal de passer par des hauts et des bas quand l’attente s’éternise. Je suis de tout coeur avec toi Simone.. Bon courage pour tous les examens. Je te souhaite d’avancer rapidement à partir de juillet ! Essaie de caser qq week-ends agréables pour faire passer le temps d’ici là..!!

    Aimé par 1 personne

  8. Change de canap’ Simone, si ça se trouve, tu deviendras la cousine de la fille de la voisine de la tante de la… boulangère qui est tombée enceinte après avoir changé de canapé! Plus sérieusement, courage à toi, comme l’a très justement dit Fortuna, ce qui peut paraitre comme une perte de temps maintenant s’avèrera être un gain de temps plus tard. Je t’embrasse fort!

    Aimé par 1 personne

  9. On connait bien ces ras le bol! Moi je dis, fonce, débarrasse toi du canapé et si le cœur vous en dit, refaites votre vie ailleurs.
    Je ne regrette pas une seule seconde d’avoir été au bout de mon ras le bol d’il y a un an et demi (démission, changement de métier, concours, déménagement).
    Des bises

    Aimé par 1 personne

  10. J’imagine comme ça doit être dur pour toi après l’hiver que vous venez de vivre… Quand à la bonne humeur affichée de Simon… Ca fait parti de la difficulté de nos parcours je trouve : le fait qu’on ne vive pas toujours les choses de la même manière. Plein de bises de réconfort en tout cas. ❤️
    PS : rien qu’en changeant mes petits coussins de canapé, je me suis sentie mieux. Franchis le pas, Simone, et change ce canapé ! 😉

    Aimé par 1 personne

  11. dis donc, c’est pas la fete chez toi… Mais les coups de mou sont normaux, serre les dents, ca ira mieux tres vite !
    Meme si ca parait long, surtout apres votre parcours, c’est pas de la perte de temps, ces examens peuvent tout changer ! En tout cas, je vous le souhaite…

    Pour ton canap, achete des plaids et des jolis coussins, ca lui fera changer de gueule (ouais, je regarde les emissions de home staging).

    Prends soin de toi !

    Aimé par 1 personne

  12. Les projets nous aident à avancer et à nous sentir maitres de nos vies. Change de canapé, repeins les murs en vert, coupe toi les cheveux. Bref, change tout si ce nouvel élan peut te faire du bien. Je t’embrasse bien fort Simone…

    Aimé par 1 personne

    1. (Mon message est parti trop vite)
      Ça me chagrine que tu sois en désamour avec ton canapé. Tu veux que je lui parle ? Que je le menace d’être viré/remplacé?
      J’ai moi aussi souvent pensé à tout plaquer pendant la PMA (j’ai d’ailleurs sauté le pas pour mon boulot… Et de donner raison aux RALC « àh ben tu vois, suffisait de partir pour que ça marche! »).
      Quoi qu’il en soit, j’espère que le petit coup de mou va vite faire ses valises.
      Quant au sourire de Simon, tant mieux : c’est ce qui prouve que vous faites une bonne équipe, il est là pour le up quand Toi tu es un poil down♥️
      La belle bise 😘

      Aimé par 1 personne

  13. Pour avoir déjà fait (subi ?) une mammographie, il y a quelques années, je ne peux que t’exprimer mon soutien…
    J’espère que le prochain changement de canapé t’aidera à retrouver le sourire et le moral.
    Je pense fort à toi. Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  14. Pour la mammo, c’est plutôt rapide ( si le mec est bon!) et pas trop douloureux ( moi aussi j’ai flippée d’avoir mal ! Finalement c’est pas le meilleure moment mais c’est pas pire que certaines endochattes !)

    Bon courage pour la suite Simone ! Et Simon !

    J'aime

  15. Alors, « la femme de l’oncle de mon ancienne collègue » a essayé d’avoir des enfants pendant 12 ans et « on ne savait pas pourquoi » ça ne fonctionnait pas. Et puis, on lui a trouvé un problème à la thyroïde qui a rapidement été résolu et hop, là elle est tombée enceinte rapidement! (histoire vraie vu que c’est mon ancienne collègue qui me l’a racontée directement 😉 ).

    Bref, y a de l’espoir 😉

    J'aime

  16. J’espère que la mammographie s’est bien passée. Autant que possible pour ce genre d’examen. C’est bien normal d’être fatiguée moralement après ce début d’année chaotique. Il faut du temps pour digérer ça et se remettre en selle. Surtout avec des interlocuteurs qui ne s’excusent pas et ne se remettent pas en questions. Au delà de l’échec, leur incompétence t’a blessé et il faut que tu apprennes de nouveau à faire confiance à des spécialistes. Ce docteur Espoir a l’air bien. Il y a tous ces examens bien sûr, mais ce n’est pas une perte de temps, bien au contraire. Ils vont permettre d’optimiser au mieux le prochain protocole. Bon courage pour organiser tout ça en plus du travail. Et du courage il en faut aussi pour garder tout ça pour toi. Respect, vraiment. Renoncer à parler de toi pour ne pas importuner tes proches comme fantomette. Une forme d’abnégation de tes émotions personnelles… Ce n’est pas donné à tout le monde. Alors oui pense à toi aussi, fais toi plaisir, que ce soit un canapé ou autre chose, essaie parfois de penser d’abord à toi, et après les autres… Bises

    J'aime

    1. Coucou Hibym, la mammo c’est mardi prochain, j’ai encore le wk pour psychoter… Heureusement, j’ai reçu un colis magique qui me redonne le sourire avec notamment un livre à la fois profond et très drôle 😉 je le lis allongée confortablement sur mon canapé. grosses bises

      J'aime

  17. Courage Simone pour ce creux de vague ds ta vie. J espère que le retour des beaux jours te ramènera le moral.
    Pour la thyroïde si tu veux en savoir plus ou échanger sur le sujet je suis dispo. (et convaincue que la régulation de ma tsh n’est pas sans effet sur mes 2 grossesses). Certes c’est un traitement à vie mais finalement banal et qui se fête très bien. C’est une très bonne chose de découvrir ca avant d en avancer plus ds votre parcours.

    J'aime

          1. Oh oui. Les généralistes sont tout à fait aptes pour gérer ça. Au pire on t enverra voir un endocrino. Et le levothyrox il faut au moins un mois à un dosage de départ pour voir si celui ci te suffit donc autant prendre de l’avance la dessus.

            J'aime

  18. Le vague-à-l’âme est un joli mot et un sentiment légitime dans le parcours des pmettes. Et les dernières embûches du tien laissent encore des séquelles. J’espère que le retour des galipettes non protégées (et avec lui celui de l’infime mais précieux espoir du bébé couette) vont ramener un peu de lumière dorée. Je t’embrasse fort ❤️

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s