Mon CV s’étoffe à mesure de mon infidélité. Rassurez-vous, il ne s’agit que de relations médicales, même si j’écarte souvent les cuisses (coucou à toi le lecteur libidineux).

Donc, nous avons rencontré hier notre 3ème gynécologue de PMA.

Nous aurons donc fait 3 IAC dans un 1er centre bordélique à souhait puis 2 FIV dans un centre mieux organisé mais très inhumain au final.

Nous souhaitions recueillir un autre avis après l’échec de la FIV 2. Ce souhait s’est bien vite transformé en besoin urgent de déguerpir après la gestion catastrophique de la GEU.

Bref, le rendez-vous parisien avec le docteur Espoir, c’était déjà hier.

J’attendais ce rendez-vous avec impatience depuis mi-janvier et encore plus depuis la GEU. Avec un sentiment que c’était notre dernier espoir, que l’on déposerait toutes nos armes aux pieds du ponte et que l’oracle parlerait enfin pour nous dire que oui, nous sommes dignes d’être parents.

Pour être franche, cette impatience naïve et puérile était bien retombée depuis quelques jours. Comme si je découvrais subitement qu’elle n’allait rien pouvoir nous dire de plus à part qu’il nous faudrait refaire tout un tas d’examens et repartir dans un processus qui allait encore prendre des plombes.

DNLP veille : faudrait quand même pas être trop optimiste, c’est pas bon pour nos petits cœurs. C’est par conséquent auto-douchée de mes propres espérances que je suis montée à la capitale avec Simon. J’en étais réduite à ne pas attendre grand-chose d’autre de cette journée que la possibilité de faire les magasins à Paris.

Que nenni mes amis.

Les 3/4 d’heures de salle d’attente m’ont permis de procéder à l’étude classique des autres patients du cabinet : 3 femmes seules et 3 couples (plus nous). Ils avaient l’air ni malheureux, ni désespérés. En tout cas, des yeux secs. J’ai donc eu tout le loisir de me plonger dans mon livre (encore un bouquin sur la 2nde guerre mondiale, je ne fais pas exprès, mais ça tient mes petits malheurs d’infertile à distance).

Nous fûmes enfin appelés par la ponte elle-même qui nous serra la paluche à tous les 2.

Une fois assis devant son bureau, 1ère surprise, nous la voyons. C’est-à-dire qu’elle n’a pas le buste caché par son ordinateur. Ce dernier est sur le côté du bureau, juste comme un accessoire qui servirait à prendre des notes et non pas tenir à distance la plèbe patiente. Autre truc bizarre, elle s’est mise à parler à mon voisin. Vous savez, le monsieur qui porte mon sac à main et qui partage mes nuits depuis tant d’années. Plus grave, elle s’adressait à nous comme si nous étions dotés de cervelles : genre « moi doc j’ai un savoir mais vous les patients vous détenez une expertise qui va bien m’aider à faire mon boulot ».

Nous lui avions apporté nos dossiers des ces dernières années. Comme je le pressentais, nous avions finalement peu de choses car l’hôpital conserve les résultats du peu d’examens prescrits. Mais quand même, elle a eu des choses à dire sur des examens d’il y a deux ans qui n’avaient pas suscités l’ombre d’un haussement de sourcil par une blouse blanche auparavant.

Vous vous souvenez, quand je vous ai parlé du rendez-vous de débriefing de l’échec de la FIV 2 ( et ), nous avions demandé des examens complémentaires au gynéco. Il avait ricané en disant que cela ne servait à rien puisque de toutes façons, il ne changerait pas de protocole.

Ben le docteur Espoir n’a pas fait les choses à moitié : ce n’est pas moins de 10 examens à nous deux que nous devons passer. En effet, elle veut comprendre pourquoi nos embryons se bloquent à partir de 3 jours et dit que cela provient souvent d’un problème masculin. Que peut-être monsieur aurait un problème de varice. Ah, je saisis pourquoi elle a parlé avec le monsieur assis à côté de moi tout à l’heure. Évidemment, elle prend mes douleurs au sérieux et veut procéder à des recherches d’endométriose. Au vu de mes antécédents, elle souhaite aussi que je refasse une mammographie pour s’assurer de me donner les bonnes hormones. Je frémis quand je repense aux dizaines et centaines de piqûres dont je me suis chargée sans avertissement ces dernières années…

Nous sommes sortis de là reboostés et confiants, certains d’avoir trouvé un médecin honnête et franc. Peut-être que nous n’aurons pas d’enfant. Mais nous n’aurons pas de remords.

Bien sûr, j’aimerais qu’il ne s’agisse au final que d’une histoire de varice à remettre d’aplomb d’un coup de fer à souder pour me gertruder à loisir. Mais si nous devons repasser par une FIV3 comme cela est probable, je sais que cette tentative ne se sera pas jouée aux dés.

De retour à la maison, on s’est aperçu qu’il nous restait des timbres, alors on a décidé de demander une copie de notre dossier médical à l’hôpital.

Comme l’article L. 1111-7 du code de la santé publique le permet.

Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues. Ne pas penser à toutes ces années perdues.

solmur
Louis CANE, Sol/Mur, 1972
Publicités

51 commentaires sur « Des bienfaits de l’infidélité médicale »

  1. Contente de savoir que ce rdv n’aura pas été vain! Et avec la batterie de tests qui vous attend, au moins vous pourrez être sûr de ne pas être passés à côté de quelque chose! 😉

    Bon amusement pour ces examens alors (si on peut dire ça comme ça 😉)

    Bisous

    Aimé par 2 people

  2. Super d’être considérés par le corps médical. Je suis curieuse de savoir quel est le ponte dont tu fais référence. C’est à Paris même?
    Sinon c’est marrant car 39-45 est une période de prédilection dans mon boulot. Malheureusement à force d’y baigner, je sature un peu et peine à lire des ouvrages relatifs à cette periode.
    Bon courage pour la suite, j’espère que tu as un nom de bon urologue sinon il ya le nôtre qui a bonne réputation (celui qui parle de façon crue comme je l’évoquais dans un article de mon blog). Bonne nuit🍀

    Aimé par 1 personne

  3. Si l’inespéré médical se produit, l’inespéré biologique pourrait peut-être suivre. Gertrude c’est presque aussi joli que Simone… Ça pourrait être la plaie cette dizaine d’examens supplémentaires mais c’est en fait un super signe d’espoir. Dieu du mystère, entends nos prières… Bon courage ma poulette. On attend la suite avec impatience ❤️

    Aimé par 1 personne

  4. Simone, je suis ravie que vous ayez enfin trouvé quelqu’un qui vous écoute … Et qui semble compétent ! On en a déjà parlé mais je trouve les différences de prise en charge affolantes … 😦
    Je suis curieuse mais ce docteur Espoir ne serait pas une Dr N partageant un cabinet avec le Dr D qui m’a donné mon H. ?
    Bises …

    J'aime

  5. Eh bien voilà un gynéco qui se bouge le c… ! Ca fait plaisir tiens ! Des bisous (PS : mes abonnements bug depuis que j’ai changé d’adresse de blog, certaines ne voient pas mes nouveaux articles, je ne sais pas si c’est ton cas…)

    J'aime

  6. Que le changement te soit bénéfique, excellente initiative cette infidélité (imposée) qui j’espère sera couronnée de succès, en tout cas ça me donne beaucoup à réfléchir car après ma grossesse arrêtée du mois de janvier dernier, je m’apprête à enchaîner une autre Fiv sans AUCUN examen complémentaire demandé par mon centre PMA ni de questionnement sur les 5 autres embryons non transférés qui n’ont pu être congelés? Je pense demander un rdv à mon gynécologue pour en discuter avec lui avant le début de la stimulation, je tiens à te remercier Simone de partager tes expériences qui sont d’utilité publique…. »l’expérience est une lanterne que l’on porte sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru »; Confucius
    Bien à toi
    Droupyk

    Aimé par 1 personne

    1. « Ne pas penser à toutes ces années perdues » car « mieux vaut tard que jamais »…
      Ce nouvel avis ne peut que vous aider à reprendre confiance même si cela va passer par de nombreux examens. Bon courage !
      Gros bisous.

      J'aime

    2. c’est tout à fait ça, notre gynéco de centre PMA s’imaginait que nous allions enquiller sur la FIV 3 sans examens complémentaires… Or, nous refusons de jouer nos deux dernières FIV aux dés… Franchement, cela vaut le coup de « perdre » quelques mois pour continuer à investiguer. bise

      J'aime

  7. Ravie que tu aies bien accroché avec le dr D. Simone. Pour moi c’est la meilleure… J’ai eu le même sentiment que toi après l’avoir vue : que de temps, d’énergie et d’espoir perdus jusque-là… Que tu suives maintenant le même chemin que moi ;-). Des bises

    Aimé par 2 people

      1. J’ai moins de migraines depuis quelques temps et tout va bien, je te remercie Simone.
        Je termine à l’instant « le chœur des femmes », merci beaucoup pour ce précieux conseil de lecture, je l’ai dévoré en quelques jours… Grosses bises

        Aimé par 1 personne

  8. vous avez l’air d’avoir rencontré un médecin sérieux et attentif (comme quoi tout arrive). j’espère pour vous 2 que vous aurez les réponses que vous attendez. et que tout se concrétise par une bonne nouvelle!
    ne pas penser aux années perdues c’est difficile mais gardez l’espoir reste le plus important !
    courage
    bises

    J'aime

  9. très heureuse pour vous de ce nouveau tournant du chemin. Plein de courage pour les exam et pour tout organiser. Je sais combien tout ça peut être compliquer à glisser dans son emploi du temps, surtout quand il faut faire des km… Mais tout cela vaut le coup! des bises

    Aimé par 1 personne

  10. C’est le genre de rencontre qui réconcilie avec les blouses blanches.
    Comme tu dis rien n’indique qu’une bonne prise en charge vous « obtiendra » un enfant (même si je vous le souhaite fort fort fort) mais au moins vous saurez que rien n’a été laissé de côté.

    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  11. Ha ça fait du bien ce genre de rdv, clair et efficace, qui redonne à croire que tout est possible ! Un peu de clarté après les temps sombres de cet hiver !
    Et dis toi que les années passées non pas été totalement perdues, car pour la plupart, les médecins proposent d’approfondir uniquement en cas d’échecs répétés… Et d’ailleurs c’est en parti l’état de vos embryons à J3 qui l’a alertée ; les FIV passées ont peut-être quelque part servi des diagnostiques…

    J'aime

  12. Allez… On se reboost et on se tourne vers l’avenir… Voilà comme ça! On tends les bras vers les picouz, les IRM et les explorations envahissantes et on les accepte… Et on répette après moi :  » DNLP, on aura ta peau! » (Je ne suis pas une poule : gourou de son état)

    Aimé par 1 personne

  13. J’ai eu également ce triste sentiment d’avoir perdu des années quand j’ai changé de gynéco (enfin quand j’ai été forcée de changer de gynéco, car le précédent ne voulais plus me suivre) (le con). J’espère sincèrement que cette FIV3 sera synonyme de réussite et de bonheur. Des bises ❤

    Aimé par 1 personne

  14. Je n avais aucun doute sur l intérêt de son regard sur votre parcours mais je suis très contente que le contact ait été bon. Le temps perdu c est presque normal dans l état actuel des choses où on tâtonne un peu avant d aller voir plus loin, ce qui compte c est ne plus en perdre. Vous faites partie des patients qui arrivent « tôt » chez elle, confiance et espoir!! Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Super contente que ca avance pour envisager la fiv 3 avec un max d elements medicaux. Pour l IRM je ne sais pas qui tu vas choisir dans la liste mais sache que Dr MI. ..ER de la liste est hyper calee dans les IRM pour endometriose en particulier. Tu peux y aller les yeux fermes.

      J'aime

  15. Simone je suis en train de dévorer ton blog (un peu dans le désordre comme beaucoup de choses que je fais) et je te souhaite vraiment que cette prise en charge soit le début d’un renouveau pour toi. Cette Dr m’a, l’air des plus sérieuse. Je reprends ma lecture.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s