Un matin de plus à être devant la porte du labo à 7h30 pour un dosage de surveillance GEU. Que c’est agréable de se lever une heure plus tôt quand il pleut à verse et qu’il fait un froid de GuEUx (Dieu qu’elle est pleine d’esprit la Simone!). Mais au moins, je n’ai pas à écarter les cuisses.

D’ailleurs, faudrait que j’arrête d’écrire « écarter les cuisses » sur ce blog car cela attire des lecteurs qui cherchent autre chose que des infos sur les FIV et les états d’âme d’une PMette.

D’après les statistiques de WordPress, des gens sont arrivés sur mon blog en tapant :

  • « elle ne veut pas écarter les cuisses »,
  • « j’écarte les cuisses chez le médecin »,
  • « juste bonne à écarté les cuisses  » (sic),
  • « j’écarte mes cuisses dans la salle d’attente »,

et mon préféré :

  • « branlé par Simone » (eh oui Madame, ne soyez pas jalouse)

Tout ça, alors que moi, Sainte Simone, je cherche justement à faire un enfant proprement, sans avoir à copuler. La vie est mal faite.

Bref.

La bonne nouvelle tombe à midi : le taux est à 5.

Oh purée, ça s’arrose me dis-je. « Dès ce soir » me répond Simon par SMS.

AH_0u
On n’est pas des pochards, c’est rapport à nos cours d’œnologie

Sinon, j’ai reçu une première réponse à notre courrier de plainte. Puis une deuxième.

Nous avions envoyé un courrier au médiateur de l’hôpital selon la procédure prévue en mettant en copie le gynéco de PMA. Je n’étais pas obligée de le faire, mais que voulez-vous, je suis une fille courtoise. Et puis on n’a rien à cacher, rien à se reprocher. Alors autant dépenser des timbres.

J’ai donc reçu un courrier (bourré de fautes d’orthographe… ) du gynéco me demandant copie du compte-rendu de mon hospitalisation à la clinique « pour comprendre ce qui c’est passé » (sic) m’écrit-il… le drôle…

Je m’exécute et lui photocopie la chose accompagnée d’un petit courrier. Je mets en copie le médiateur. Donc 2 photocopies du compte-rendu d’hospitalisation, 1 courrier original et une copie du courrier. 2 enveloppes, 2 timbres.

Les timbres, je les ai achetés au guichet à la Poste. La dame m’a fait choisir et j’ai opté pour des poules. Parce que j’aimerais bien être une poule pondeuse.

Pas sûr que mon gynéco soit sensible à mon humour de haut vol.

Et puis on a reçu une réponse du médiateur. Qui nous informe qu’il a bien reçu notre courrier de plainte bla bla et qu’il a demandé des précisions au gynéco. (Tu parles Charles, comme il n’est pas foutu de t’expliquer quoi que ce soit, c’est à nous qu’il a demandé les précisions). Et qu’après méoui méoui il ne manquerait pas de revenir vers nous.

Ya intérêt car je suis déjà toute perturbée que les délais du code de la santé publique ne soient pas respectés à la lettre. Et j’aime pas être perturbée. Ça pourrait me pousser à me replonger dans les procédures de contentieux administratif. Ce qui m’excite au plus haut point car un de mes rêves dans la vie c’est d’avoir un arrêt du Conseil d’État à MON nom.

Mais mon rêve prioritaire c’est quand même d’avoir un enfant. Et après je lui foutrais la pression pour qu’il réalise ce que sa ratée de mère n’a pas eu le talent d’avoir : un arrêt du Conseil d’État à son nom. Du coup, il serait traumatisé du droit et il deviendrait artiste. Alors moi je pleurerais en me disant « mais qu’est-ce que j’ai fait pour avoir un gosse pareil?! », « ah c’était bien la peine de se lever pour être à 7h30 au labo », « tu parles, même pas la reconnaissance du ventre, quel ingrat! ». Je me plaindrais en disant que quand même, on se rend pas compte mais que c’est beaucoup de soucis les enfants.

Note aux éventuels gynécos de PMA qui tomberaient par hasard sur ce billet : c’est pour de rire. En vrai, j’aimerais bien avoir un enfant artiste. Artiste ou tout autre chose. Je voudrais juste avoir un enfant. Siouplé…

Sinon, j’ai eu l’extrême bonheur de rencontrer Martin WINCKLER à la présentation de son dernier roman. Au-delà de ses livres et de ses écrits sur son blog, c’est vraiment un homme passionnant à écouter, profondément humain.

Je lui ai fait dédicacer Abraham et fils, son dernier roman pour nous deux Simon et moi. Ce qu’il nous a écrit nous va droit au cœur :

IMG_1157

J’ai hésité à lui demander de dédicacer le Chœur des femmes pour mon gynéco, du genre « à lire d’urgence, ça t’instruira ». Mais finalement non, je lui ai demandé une dédicace pour moi, rien que pour moi. Et j’ai bien fait :

IMG_1158

Si vous n’avez pas encore lu le Chœur des femmes, courrez vous le procurer en librairie ou en médiathèque.

Oui, même toi le libidineux qui est arrivé ici en tapant « écarter les cuisses ».

C’est un roman qui ouvre l’esprit, qui rend meilleur.

Sa lecture devrait être obligatoire dans les facs de médecine.

Publicités

53 commentaires sur « Clap de fin de GEU, je lèche des timbres et serre la main de Martin WINCKLER (pas Kamoulox) »

  1. Je suis contente que ton taux soit bon, enfin ! Je pense que vous passerez le c(h)oeur plus léger.
    Je me dis qu’il va falloir que je me penche moi aussi sur les recherches qui conduisent à mon blog car j’écris aussi fréquemment « écarter les cuisses » !
    Gros bisous et bon week-end.

    Aimé par 1 personne

  2. Ouf Simone bon débarras la GEU et les gueux.
    L’autre qui se prétend gyneco il croit noyer le poisson en demandant ce qu’il s’est passé à la clinique au lieu de regarder ce qui a merdé chez lui ou bien c’est moi qui n’ait pas une haute estime de sa pomme ? ??

    Aimé par 2 people

  3. Bon, une chose de fait ce taux qu est redescendu. Enfin. Psychologiquement c’est une bonne chose.
    Le gyneco il a quand même pas honte hein, c’est dingue.
    T’as des lecteurs sympas en tout cas, qui aiment écarter les cuisses, on devrait faire une boum.

    Aimé par 1 personne

  4. Génia ton billet Simone. Que tu dois être soulagée pour ton <5 . Ouf ce week end tu vas décompresser penser à toi vous retrouver tous les deux …tu me fais rire avec ton arrêt à ton nom hihi. Je te souhaite de vite tourner la page de cet épisode douloureux. Gros bisous et surtout très bon week end en amoureux

    Aimé par 1 personne

  5. TC 9 septembre 2018 Dame Simone et sieur Simon contre Cliniquetartampion (in les grands arrêts de la jurisprudence administrative)
    La classe.
    Courage pour la suite
    La roue tourne, faudra bien qu’elle s’arrête chez toi au bon moment…

    J'aime

  6. MDR pour les requêtes WP 😀
    Incroyable ces histoires de courrier, heureusement que vous allez voir ailleurs, quelle bande de bras cassés… Tes lettres les ont quand même fait réagir, mais c’est affligeant d’en arriver là. Des bisous Simone ❤

    Aimé par 1 personne

  7. Ton billet respire la patate, tu es regonflée à bloc, c’est cool. ( tu ne veux pas m’écrire une lettre pour la clinique dans laquelle je viens de passer 6 jours et qu’ils n’ont jamais voulu comprendre que je mangeais sans gluten?)
    Bonnes lectures

    J'aime

  8. très heureuse pour toi que cette page se tourne et que tu ai pu conserver tous tes attributs!! je vous souhaite un excellent week end, et t’envoie toutes mes ondes positives pour la suite : »la lutte continue!! »

    Aimé par 1 personne

  9. Très contente de te lire enfin débarrassée de cette geu. La correspondance avec ton centre (et médiateur, etc) vend du rêve, tu fais bien de persévérer et de ne surtout pas les lâcher. Non mais il est incroyable ce gyneco!
    Bon, sinon, tu m’as convaincue d’acheter le choeur des femmes. 🙂
    Des bisous

    Aimé par 2 people

  10. Super pour le taux ! Vous devez être réellement soulagés.
    Je suis un peu jalouse pour Martin Winckler : je suis une fan de la première heure mais ne l’ai jamais rencontré… Ces dédicaces en disent longs sur lui. Des bisous

    Aimé par 1 personne

  11. Enfin… J espère que tu vas vraiment mieux voire bien. Je crois que le vin rouge c est bon pour faire remonter le fer et le moral. Je lisais Winckler et son Chœur des femmes en Tchequie, j ai poussé d affreuses gueulantes en reconnaissant d anciens médecins et des situations bien réelles que j avais vécues. C est marrant, pour moi c est une coïncidence mais vous vous êtes donné le mot avec Pénélope?
    Dis Simone, en plus de l arrêté à ton nom, tu publieras ton blog ou un autre bouquin un jour? En tous cas, j espère que tu t amuses presque autant à écrire que nous te lire.

    Aimé par 1 personne

  12. Grâce à ton post, j’ai pu découvrir ce livre de Martin Winckler « En souvenir d’André » que je vais me procurer au plus vite, étrange coïncidence, c’est le prénom d’un être cher que l’on aurait tant voulu accompagner à mourir dignement. Je te souhaite enfin maintenant que cette terrible épreuve de la GEU est derrière toi, des jours plus doux et un avenir plus radieux. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

  13. Enfin ce cauchemar se termine. Je vais boire un coup à la tienne ce soir ma Simone. Quant à cet espèce de charlatan je ne sais même pas quoi en dire (mais je n’en pense pas moins). Des bises à toi et aussi à Simon tiens après tout c’est jour de fête.

    Aimé par 1 personne

  14. Je souris à la lecture de cette bonne nouvelle et à cette chouette rencontre. Et je me dis que ton gynéco incompétent n’utilise pas de courrier type… et donc que ça doit être bien rare que les patients rentrent dans ce type de procédure. Le combat continue ! Tous les combats continuent. Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  15. Enfin, tu peux tourner la page de cette GEU, J’en suis soulagée pour toi.
    Sur la question de l’erreur médicale, tu as raison de ne pas lâcher l’affaire et d’aller au bout de la démarche. Bien peu osent et ont l’énergie de se battre contre ces loupés qui peuvent avoir des conséquences dramatiques.
    Prends le temps quand même de te bichonner, parce que le corps est bien ébranlé après tout ça. De bises

    Aimé par 1 personne

  16. Je suis soulagée pour ton taux. J’espère que plein de positif va s’offrir à toi maintenant ! Avec du vin et des bouquins c’est déjà bien parti ! Ya plus qu’à espérer une belle rencontre avec ton nouveau gynéco et une belle claque dans sa gueule à l’ancien. Des bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s