Remarque préliminaire : ce n’est pas du chiqué d’être arrêtée pour une GEU… La station debout m’est pénible et l’acmé de mes journées consiste à prendre une douche. Pour ne pas louper l’éventuel signal d’un échec du méthotrexate (ça y est, j’arrive à l’écrire d’une seule traite), je limite les antidouleurs et dors d’une seule oreille. Après-demain, je dois aller faire un dosage HCG puis retourner à la clinique, rien que la perspective de devoir m’habiller m’épuise d’avance.

 *****

J’ai lu une nouvelle d’un certain James M. Cain écrite en 1932. Son titre : Le bébé dans le frigidaire. Il est bien question de bébé et de frigidaire, mais pas que. Et ça se termine bien.

 *****

En moyenne, j’ai le moral. Des fois, des spasmes de chagrin, les larmes coulent toutes seules. En général, ça passe vite.

*****

Pour la première fois, j’ai actionné le bouton « éteindre » de mon téléphone intelligent professionnel. Je suis donc injoignable. Les SMS, appels et courriels resteront dans les limbes. Au début c’était dur, mais petit à petit, je me désintoxique de ce fil à la patte. Je ne me suis jamais sentie indispensable, trop instruite des débarquements soudains. Seulement victime (consentante?) de ce système débile où une partie des gens aspire à travailler et une autre croule sous une charge et une pression inutiles. Tout ceci va m’amener à reconsidérer mon implication. Un bon point pour la Simone.

*****

J’ai ouvert une nouvelle chemise dans mon dossier PMA que j’ai intitulée sobrement « GEU – mars 2016 ».

*****

En refermant le dossier, je suis tombée sur la lettre de recommandation arrachée au gynéco lors du fameux rendez-vous de bilan d’échec de FIV 2. Le cher homme écrit à sa consœur du service de radiologie : « Chère Amie (sic), Merci de bien vouloir faire une IRM à Simone ATTEND actuellement prise en charge en Assistance Médicale à la Procréation et qui me dit présenter des dysménorrhées importantes et des algies pelviennes chroniques ».

Quewâââ !!! « qui me dit »… je dois décidément être trop faible d’esprit pour être crédible. Il faut donc attendre l’accord de la Médecine pour officialiser mes douleurs. Franchement, cela aurait été plus honnête et clair qu’il écrive : « Merci coupine de bien être gentille avec Momone qu’a super mal au bide, j’ai trop peur qu’elle ait de l’endo. Kiss».

*****

La PMA ne m’a toujours pas rappelée alors qu’ils ont le résultat du dosage depuis vendredi midi. Trois hypothèses : une souris est venu bouffer mon dossier / un méchant lutin a subtilisé mon dossier / toutes les lignes de téléphone sont rompues, l’hôpital est isolé du monde à la suite d’une attaque d’extra-terrestres et les médias me le cachent…

*****

J’ai le comportement d’une amoureuse déçue. Je suis capable d’emmener mon téléphone dans la salle de bain au cas où la PMA m’appellerait. Puis, je me dis que je m’en fous, que c’est que des cons et  je laisse le téléphone dans la cuisine pendant que je fais la sieste : « comme ça ils tomberont sur le répondeur et ils seront vachement dégoûtés… ». Le téléphone vibre, je me précipite traîne : un SMS pour m’informer du lancement des 8 jours en or sur le linge de maison..

*****

C’est la journée internationale du droit des femmes. D’année en année, je redoute ce 8 mars qui est devenu le concours Lépine de la bêtise crasse au service du marketing pour vendre du papier/ des fleurs/ du maquillage / de la coloration pour cheveux / des idées bienpensantes qui ne font pas avancer le schmilblick. Cette année, des sommets sont atteints. Et pendant ce temps-là, les violences physiques, sociales, économiques et financières continuent tranquillement.

*****

Mon canapé et moi avons regardé l’excellent documentaire de France 5 sur l’endométriose. Merci à Artemise de l’avoir signalé sur son blog. Vous pourrez regarder le replay ici.

*****

J’ai du sang dans la bouche. Docteur Gougeule me dit que c’est dû à un changement hormonal important. Bien vu mec.

*****

Je n’ai pas encore pris le temps de jouer avec l’idée selon laquelle avoir une GEU signifie que quand même nos gamètes ne sont pas si moisies que ça puisqu’elles peuvent fusionner et s’accrocher. Au mauvais endroit, certes, mais peut-être qu’un jour elles trouveront le bon chemin.

Toutes-Directions-Tee-shirts
ça sait lire un embryon synthétique?

Publicités

57 commentaires sur « Fragments d’arrêt maladie »

  1. Chère Simone à la lecture de ton blog, on sent la fille forte, tenace etc… Là, on perçoit ta grande fragilité… Prends bien soin de toi Simone, même les héros sont fatigués 😉! Des bises de soutien PS/ La prise de recul professionnelle est un bon point pour commencer…

    Aimé par 1 personne

  2. Fucking GEU, fucking centre PMA, fucking tout ça tout ça en même temps, tu as raison, la conclusion est belle : vos gamètes peuvent s’accrocher ! tu vois toujours du positif et ça fais du bien !

    bon courage

    Aimé par 2 people

  3. Je pense bien à toi du courage. Concernant mo histoire similaire mais avec plus de conséquences car écoutée trop tard.. jai envoyé des courriers trés menaçants à chacun des dirigeants de la clinique associés et gynéco. Ça s’est fini avec le médiateur. Encore aujourd’hui j hésite à contacter l afp mais après je me dis je tournerai jamais la page..puis k ai réfléchis longuement …et j’ai décidé de la tourner . Courage et je croise pour que le produit suffise.

    Aimé par 1 personne

  4. Vive le décrochage tafesque de temps en temps…. ça fait un bien fou !
    Je me suis dit la même chose en lisant ton premier article sur la geu…. vos gamètes fusionnent et ça c’est chouette pour la suite ..tant mieux qu une petite visite à la clinique et un contrôle soit de rigueur cette semaine, tu as ENFIN un bon suivi……bonne lecture , bon repos simone …il doit être de sortie le super peignoir tout doux !!!! Des bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Je pense bien à toi. J’espère que le produit sera efficace et tes souffrances écourtées.
    Pour ta conclusion, je n’osais te le dire mais je l’ai pensé. Car une GEU, c’est une grossesse quand même, il s’est donc bien passé quelque chose même si ça ne vous avance pas trop pour l’instant, ça prouve un truc ou deux. Des bises

    Aimé par 1 personne

  6. Si ton embryon synthétique sait lire, il saura aussi faire en sorte que plus aucune de nous n’attende, ni ne souffre… Vivement la fin de tout ça que vous puissiez lui donner sa chance ! De gros bisous et continue de t’ennuyer : tu nous régales !!

    Aimé par 1 personne

  7. Courage je me retrouve bien en toi sur l’histoire du tel professionnel! Mais en ce moment je le bénis ! Ça m’occupe ! Assez parlé de moi j’espère que tu vas vite retrouver un peu plus de sérénité je t’embrasse fort 💜💜💜

    Aimé par 1 personne

  8. Le mode off du téléphone, j ai l impression de revenir 5 ans en arrière dans ma vie. Malgré un humour bien placé, ça ne doit pas être facile. Ton gynécologue mérite un bon coup de pied au cul. Courage courage

    J'aime

      1. Salut! si je peux me permettre mets en copie ce courrier au directeur de l’hôpital, car lorsque la direction est aussi au courant cela fait parfois (et oui parfois seulement …) plus bouger les choses. en tout cas bravo de faire ce courrier, moi je n’ai jamais osé, et maintenant il est trop tard!

        J'aime

  9. Prends soin de toi… Et écris une lettre bien sentie comme tu sais le faire à ton centre de pma.
    Ayant fait ma thèse sur le methotrexate, metho ou MTX pour les intimes, je. suis ravie que tu t’entendes bien avec lui…
    Bises

    J'aime

  10. Oh, ma Simone, ça me bouleverse de te lire. P*tain mais ils sont trop nul dans ce centre… C’est pas possible de ne pas réagir quand même !
    Comme les copinautes, je suis d’avis que tu écrives une lettre à ton centre quand tu seras remise. C’est grave de laisser tomber ainsi ses patientes…
    Plein de courage et j’espère que le médoc fera effet.
    Je t’embrasse fort ! ❤

    J'aime

      1. Merci Simone d’avoir la force encore d’être contente pour nous dans ta situation… Je pense bien à toi et te souhaite ce bonheur immense très prochainement… Vivement que cette page se tourne, le plus simplement possible.
        Des bisous

        J'aime

    1. Merci Madame Pimpin, je m’en souvenais, figure toi que j’ai relu tes billets sur le sujet l’autre nuit à la clinique. Ils m’ont été d’un grand soutien, cela allège la peine de lire que l’on peut « survivre » à cette épreuve. J’espère que tu vas bien. Grosses bises.

      J'aime

  11. J’en reviens toujours pas de ton centre pma…😬😬😬😤😤😤
    Je me répète mais continue à bien te reposer et à prendre soin de toi.
    Je suis sûre que la prochaine fois vos gamètes trouveront le bon chemin…il suffira de cocher l’option GPS pour les aider un peu 😊
    Des gros bisous et de tendres pensées antalgiques 😘

    J'aime

  12. Inadmissible ce centre PMA !!! J’espère que le meth-médicament fera son effet et que la prise de sang sera bonne demain. Toutes mes pensées pour ton rétablissement!!

    J'aime

  13. C’est tellement énervant ce centre pma sérieux. Va falloir leur dire ta façon de penser quand ça ira mieux hein. C’est quand même absolument pas normal tout ça…
    Reste bien au chaud dans ton peignoir et ton canap, t’as bien fait d’éteindre ton téléphone pro, nanméo et puis quoi encore.
    Vivement que tout ceci soit derrière toi, même si on n’oublie pas.

    J'aime

      1. Ah je pensais que c’était sur internet !!
        J’ai changé ma batterie hier moi-même et j’en suis assez fière ! Ça m’a pas mal occupée du coup car le reste du temps, je cogite beaucoup, beaucoup… Je peux pas m’empêcher de penser que les jeux sont déjà faits et de me demander à quoi sert cette attente supplémentaire… Tellement peur de tomber encore de haut…
        Enfin, j’avais rdv avec la psychologue ce matin et j’ai pu lui raconter tout ça, ça m’a un peu apaisée.
        Bonne journée ! Bisous

        J'aime

  14. Coucou, j’ai beaucoup de retard dans mes lectures et souvent je survole. Alors j’arrive un peu après la bataille, mais je suis de tout coeur avec toi. DN est vraiment une traîtresse. Prends soin de toi, chouchoute toi. J’espère que tout va rentrer dans l’ordre et que ton traitement va être efficace. De gros bisous

    J'aime

  15. Tu as bien fait pour le téléphone. Comme a dit ton microkiné (lol, imagine ton kiné en tout petit !) repos repos repos ! Tu as besoin après toutes ces épreuves. Il faut te régénérer pour repartir du bon pied ! Des bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s