Cette année Simone prend le temps de rédiger sa liste des projets à mener en 2016. Parce que la vie ne peut pas se résumer à attendre un événement qui ne viendra peut-être jamais. Il s’agit de ne plus subir mais d’être active et créative. Vivre pleinement et non plus attendre seulement.

Simone n’est pas (encore) capable de trouver un sens à sa vie sans enfant. Elle pense avoir encore de l’énergie pour mener le combat contre l’infertilité. Combien de temps encore? L’avenir le dira.

poignee

A quelques jours de la ponction de ma FIV2, il est important pour moi de formaliser les projets que je souhaite mener à bien en 2016. Évidemment, mon souhait le plus cher est de vivre une grossesse et d’accoucher d’un enfant en bonne santé. Si ce miracle se produit, l’année s’écoulera dans une « attente pleine » porteuse de beaucoup d’espoirs pour la suite.

Si cette FIV2 est un échec, j’aurai besoin de me raccrocher à quelque chose pour ne pas sombrer tout à fait.

Alors, telle une candidate en campagne électorale, je me formule aujourd’hui des promesses auxquelles je viendrais me référer si DNLP me joue encore un sale coup.

La liste de mes envies pour 2016, c’est :

  • des projets sérieux demandant de l’investissement et du suivi;
  • des envies faciles à satisfaire;
  • des besoins matériels superflus qui simplifient et colorent la vie.

 *****

1. Faire un beau voyage

Des soirées délicieuses en amoureux pour choisir la destination, un passage en librairie pour dénicher les guides qui nous conviennent, des heures à surfer pour s’informer sur le pays, les gens, les us et coutumes… Les billets à commander, les sacs à préparer, partir, s’envoler et profiter!

2. Anticiper un changement de boulot

Qui dit changer de boulot, dit certainement déménager. Un sacré changement pour notre couple en perspective avec l’espoir d’une vie plus douce dans un coin de France qui nous conviendrait mieux. Sur le boulot à proprement dit, certainement un poste plus « solitaire » pour moi, davantage dédié à l’expertise qu’au management qui me prend tant d’énergie vitale au détriment de mes projets personnels.

3. Acquérir de nouvelles compétences

C’est encore un peu confus, il ne s’agit pas re conversion mais d’exploration de nouveaux champs de connaissance pour donner moins d’importance à mon boulot et, qui sait, me donner des billes pour un jour changer de vie. J’ai déjà quelques pistes de réflexion, j’en parlerai sur ce blog si elles se concrétisent.

4. Lire

Il faudrait que je renouvelle ma PAL et cesse provisoirement d’acheter des nouveaux livres en librairie avant d’avoir lu ceux de ma liste. Mon mot d’ordre : procrastiner moins pour lire plus!

5. Reprendre la course à pied

Je fais déjà du sport 2 fois par semaine mais en groupe. Courir me fait énormément de bien physiquement et psychologiquement. Par paresse j’ai arrêté depuis 1 an ou 2 et c’est bien bête alors que le plus dur, c’est de chausser les baskets….La course à pied permet de se retrouver seule face à soi-même et de se sentir davantage exister.

 6. Reprendre contact avec des amis délaissés

J’ai clairement négligé ma vie sociale depuis quelques années. Je ne vois plus des amis qui ont eu des enfants. Trop peur d’avoir mal et de ne pas savoir quoi leur dire. J’ai des connaissances/amis qui n’ont pas d’enfants et avec qui j’aurai grand plaisir à reprendre contact. Ce n’est pourtant pas difficile un coup de fil…

7. Boire des coups en terrasse, aller au spectacle, rire

Profiter de la chance d’être une femme en France. Tout simplement vivre, par ce que notre modèle de vie ne s’use que si on ne s’en sert pas.

8. Perdre du poids

Les 2 stimulations longues de 2015 ont été assez difficiles à supporter physiquement et les kilos se sont accumulés. Si je n’arrive pas à reprendre le contrôle de mon poids toute seule, il faudra peut-être que je me fasse aider.

9. Acheter des trucs

C’est ma petite complainte du progrès perso qui témoigne de mon embourgeoisement. J’ai envie d’acheter un lave-vaisselle, un peignoir, une brosse à dent électrique, des rideaux, de la déco…

10. Épargner

Épargner pour financer les 9 projets précédents et une/des FIV à l’étranger si les échecs continuent de s’accumuler en France.

*****

Je profite à plein de cette période de fin de stimulation où tout est encore possible pour rêver aux chemins que pourrait prendre cette année 2016. Quoi qu’il arrive, je ne veux la subir mais la vivre pleinement en étant pleinement conscience de ma chance et des différentes portes que je peux me permettre d’ouvrir.

Publicités

58 commentaires sur « 2016 : 10 projets à mener »

  1. Je te trouve pleine d’énergie positive en ce début d’année, bravo ! Et je t’encourage dans cette méthode qui est de ne pas « juste » attendre une éventuelle grossesse.
    Avoir d’autres projets, petits ou grands, pour continuer à vivre, à profiter de cette vie si courte qui nous est offerte Et c’est aussi comme ça qu’on arrête de subir et qu’on reprend la maîtrise de notre vie malmenée par l’infertilité.
    J’ai un petit faible pour ton projet n°7. Car nous oublions bien trop souvent que nous avons, nous femmes françaises, la chance inouïe d’être nées dans un pays qui nous offre autant de liberté et (presque) l’égalité avec les hommes.
    Profite, savoure, avance et moi je m’occupe de croiser pour que la chance soit au rdv pour ta fiv 2.
    (Je te trouve très courageuse de supporter un traitement si long,)
    Que cette nouvelle année te soit douce. Des bises.

    J'aime

    1. Merci Mamzellefleur de ton croisage. Pour le n°7, les attentats nous ont fait prendre conscience que ce que nous considérons comme acquis ne l’est pas forcément pour tout le monde. Alors, plus que jamais, il s’agit de profiter de notre liberté et des belles choses que nous offre la vie d’aujourd’hui. Très bonne année à toi. Bises

      J'aime

  2. Les projets sont essentiels et c’est grâce à eux que je n’ai jamais sombrer bien longtemps et que je suis toujours debout aujourd’hui !! Alors je te souhaite du fond du coeur de pouvoir en réaliser quelques uns. L’an passé, j’avais aussi fait une to do list. Bisous.

    Aimé par 1 personne

  3. Super liste mais finalement des choses simples, humaines, la vie en somme!
    Ne pas s’oublier dans ces parcours lentement mouvementés…
    Je me retrouve et souris aux points 1, 2, 3, 5, 8 et 9.

    En FIV je gérais encore pas mal. Le parcours don d’ovocytes m’a épuisée….Mais depuis, j’ai entamé les démarches non pas pour perdre du poids (10 kilos en 2 ans, ca peut attendre plus tard ; ) ) mais pour un bilan de compétences dans l’optique de donner du sens à mon travail, non pas d’investir du temps pour un salaire ou obligations mais surtout pour y trouver une adéquation avec le moi profond qui sommeille depuis trop longtemps. La PMA, en ce sens, permet de nous recentrer et de mieux savoir les  » à côté » que l’on ne veut plus supporter ! J’ai découvert également plein de personnes différentes de celles que j’avais coutume de côtoyer et plein de nouveaux centres d’intérêts! J apprends de nouvelles choses et ça c’est énorme! nager le crawl, l’acupuncture, le chi qong…
    Et pour nous, l’argent de notre mariage est mis de côté pour d’éventuelles tentatives de don ovocytes à l’étranger !
    Alors je te souhaite bien évidemment de concrétiser ta FIV 2 en premier lieu et surtout de continuer à avoir des projets des projets des projets!!!

    ps:c’est toujours aussi agréable de te lire! Bonne récolte !

    Aimé par 1 personne

  4. C’est que tu parviendrais à me faire faire une to do list moi qui ai horreur des bilans et des résolutions ! Ton plan déborde d’optimisme, de motivation, d’envies et c’est bon !
    Bien sûr je croise pour mardi, bisous

    Aimé par 2 people

  5. Très joli article, qui me fait réfléchir sur ma propre personne. Tu fais preuve de beaucoup de courage et semble prête à prendre ta vie en main dans le seul objectif de profiter !! C’est tout ce que je te souhaite mais accompagné d’une magnifique réussite de cette FIV 2 (on reverra alors pour la résolution sur le sport… 😉)

    Aimé par 1 personne

  6. Vive les voyages et la brosse à dent électrique! Et oui il faut vivre et faire des projets malgré tout! Perso j’ai accepté une promotion en fin d’année qui risque de compliquer mon organisation PMA mais heureusement que j’ai accepté (j’ai pensé un temps à refuser) car j’ai pas tout perdu ! Bisous et bel état d’esprit

    Aimé par 1 personne

  7. J’aime, j’aime, j’aime !! Il y a de nombreux points que j’avais mis sur ma to do list en janvier 2015 (améliorer ma condition professionnelle, faire un beau voyage) et que je veux renouveler en 2016 (voyage, défi sportif (préparer un marathon ?)). Tout ces petits projets m’ont toujours aidée à ne pas sombrer, ou du moins peu de temps. Bon en tout cas, si tu as besoin d’un coach en course à pied, tu m’appelles hein ?! Il suffit d’un petit défi afin d’être sûre de ne pas abandonner (s’inscrire sur une course de 4 ou 5 km pour commencer) et de suivre les conseils de tata Bulle ! Il y a 3 ans de cela je détestais ça et maintenant je ne pourrais plus m’en passer ! Pour la petite anecdote, ce matin Flonflon me dit : « si on m’avait dit il y a deux ans de cela que je courrais avec toi un dimanche matin sous une pluie torrentielle, jamais j’aurais pu le croire ! » Et pourtant c’était bien moi ce matin !
    Des gros bécots et courage pour la dernière ligne droite !

    Aimé par 1 personne

  8. « Il faudrait que je (…) cesse provisoirement d’acheter des nouveaux livres en librairie avant d’avoir lu ceux de ma liste. Mon mot d’ordre : procrastiner moins pour lire plus! »
    J’adore, ça me correspond tellement !! J’ai arrêté de me rendre dans des librairies pour éviter de succomber à la tentation pour ma part !
    Très belle année à toi, de jolies « résolutions » en perspectives 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Chouette liste! Et finalement, on se donnant un peu le temps de vivre pour soi et non pas pour un petit être hypothétique, ces projets sont réalisables sans trop de difficulté.
    J’espère que tu auras l’occasion de faire toute ta liste 🙂
    Biz

    Aimé par 1 personne

  10. J’aime beaucouo ton article plein de positivité. Cest chouette tous ces beaux projets pour remplir cette année de plein de petites choses qui dépendent de toi. C’est tellement motivant et ça permet d’avoir des bonheurs tout au long de l’année.
    Je te souhaite une jolie année, pleine de grands et petits bonheurs.
    P.s : dans notre ancienne maison (médiévale) qu’on louait , on avait exactement la même ouverture de fenêtre que sur ta photo! C’est chez toi?

    J'aime

  11. Très bonnes listes d’envies ! Qu’elles se réalisent toutes et fassent de 2016 une belle année. Je passe mon chemin pour la course à pieds, mais je te suis à fond pour les voyages, pour lire et pour boire des coups 😉

    J'aime

  12. Quelle énergie! C’est beau à lire!! Je te souhaite une année la plus douce possible avec la réalisation du maximum de projets listés….
    Je vais de ce pas te piquer quelques idées 😉 et commencer également ma to-do listes des bonnes résolutions 2016….
    un petit mot pour te dire que je penserais très très fort à toi demain… croisage en force… « profite » un maximum de cette semaine de congés forcées pour te reposer et t’octroyer de chouettes moments cocooning (ça tombe bien ça fait parti des « 10 projets à mener »….;-)…)
    des bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s