C’est avec une joie non dissimulée que Simone s’apprête à fermer la porte sur 2015. Une année mitigée :  les attentats, le FN, la déchéance, l’échec de la FIV1 mais un beau voyage à 2 et une vie de couple épanouie… 2016 est signe d’espoir avec une ponction début janvier.

*****

Même si j’ai démarré le blog fin août seulement, j’ai aussi eu droit à mon rapport annuel WordPress et ses 10 spectacles à l’Opéra de Sydney. Les 3 articles les plus consultés sont les suivants  :

Bref, du cul et de la politique, quoi.

*****

Avant de mettre un point final à 2015, je vous raconte les 2 derniers épisodes de la stimulation de FIV2, histoire de se marrer un peu.

1/ Je pose 1/2 RTT pour 1h30 de transport (recherche de place de parking incluse), 1h d’attente et 5 minutes de rendez-vous. Je suis, je suis, je suis? Le rendez-vous anesthésiste, bien sûr!

Je suis rodée maintenant dans cet hôpital dont je commence par connaître pas mal de recoins. D’ailleurs, c’est un signe (ou un drame), la dame des étiquettes me reconnaît. Grâce à son logiciel, elle me rappelle qu’on s’est vues le 21 avril (oui oui pour la ponction de FIV 1, je m’en souviens malheureusement bien). Sans se départir de son sourire, elle me demande si ça a marché… Ben non, lui fais-je en baissant le nez vers mon ventre certes rebondi car stimulé mais bon quand même… Elle commence à me raconter sa vie mais je dois la couper pour avoir la confirmation du couloir à emprunter pour me rendre en salle d’attente de l’anesthésiste. Ce serait ballot de mordre sur mon heure d’attente… Elle m’indique un coin pour l’instant inexploré. « Z’êtes sûre, lui fais-je, car d’habitude, c’est pas là mais là« ? Elle confirme.

Je marche dans les longs couloirs et grâce aux codes couleurs je finis par arriver au bon endroit.

bureau
Photo prise avec mon smartphone dans le couloir de l’hôpital : quand on vous dit que c’est dans la tête…

J’avise la secrétaire et lui indique que j’ai rendez-vous à 14h45. Sans quitter ses dossiers des yeux, elle m’aboie de m’asseoir dans la salle d’attente. Je m’exécute. J’ouvre un livre et je l’entends gueuler sur des patients de temps à autre. Dont un couple de personnes âgées un peu sourdes. Un coup d’œil sur mon smartphone : les courriels professionnels pleuvent. A 15h30, je risque une tête dans son bureau pour lui demander s’il y a encore beaucoup de retard. Là, elle me regarde et me dit que « de toute façon, y’a pas de rendez-vous aujourd’hui« . Je lui avoue mon interloquitude et lui répète que j’ai un rendez-vous anesthésiste en vue d’une ponction ovocytaire. Elle me répond sèchement que je dois me rendre dans un autre bâtiment.

Oui, la dame des étiquettes s’est plantée. Oui, la secrétaire est une conne.

fatiguee.JPG
J’étais un peu énervée là

Mes 25 follicules et moi-même nous hâtons autant que nous le pouvons vers l’autre bâtiment. Évidemment, la secrétaire de là-bas me dit que je suis en retard et que je n’ai qu’à attendre. 15 minutes de lecture plus tard, Ramsès vient me chercher.

Mon dossier est tout prêt, je tends le questionnaire rempli. Ramsès devrait être en retraite, jugeai-je en moi-même. Ramsès ne lit pas mon dossier et me pose toutes les questions sur mon pedigree médical et mes antécédents familiaux. Ramsès n’y connaît rien à la PMA. Ramsès ne sait pas quelles sont les étapes d’une FIV. Ramsès croit qu’un transfert donne lieu automatiquement à une grossesse. Je lui explique.

Ramsès lâche : « Oh ben vous, vous les collectionnez, si ça ne marche pas ce coup-ci c’est que vous n’avez vraiment pas de chance.« 

Alors, calmement, je me lève, je contourne son bureau, fais pivoter son fauteuil vers moi, la prends par le colback, la soulève et la secoue, secoue, secoue… ses rides tressautent, ses boucles d’oreilles s’entrechoquent, son dentier jaillit, son sonotone gicle.

Puis, je la repose, applique mes 2 mains autour de son cou et serre jusqu’à ce qu’elle soit violette (au fait, vous ai-je déjà dit à quel point j’aime le violet?), que sa langue pende et que sa bave inonde sa blouse.

J’approche mon visage du sien et lui hurle dessus : « mais boreal vieille conne, renseigne toi avant de dire des conneries, tu te rends compte que j’en peux plus d’attendre : 7 ans, 7 ans, 7 ans, 7 ans… J’en peux plus d’entendre toujours les mêmes remarques à la con venant du milieu médical. J’en peux plus de cette prise en charge merdique, des difficultés du parcours, j’en peux plus de passer mes RTT dans des putains de salle d’attente, j’en peux plus des piqures, j’en peux plus des douleurs…« .

Je desserre l’étreinte avant que ses yeux globuleux ne sortent tout à fait de leurs orbites. Je lui ouvre le clapet et lui fait bouffer mes étiquettes. Enfin, je ramasse dentier et sonotone  que je balance sur le bureau de la secrétaire en partant.

Ramses.jpg
J’y suis peut-être allée un peu fort sur Ramsès

Non.

Je n’ai pas eu le cran de réagir ainsi.

Dommage, cela m’aurait certainement fait du bien.

Malheureusement, j’ai manqué de courage et adressé un triste sourire à Ramsès en réponse à ses conneries avant de lui rappeler qu’elle devait noter mes RAI et ma carte de groupe sanguin dans son dossier.

J’ai attendu d’être revenue dans la voiture pour pleurer un bon coup.

2/ Terminons l’année en beauté avec une doublette prise de sang – écho à 7h du mat’ le 31 décembre

Retour à l’hôpital 2 jours plus tard seulement mais en majesté car à 7 heures du matin, je suis sûre de trouver une place sur le parking. Savoir goûter les petites joies du quotidien est un pas vers le bonheur.

Grosse innovation ce matin : Simon m’accompagne. Il se dit que si la FIV2 est une réussite, c’est la dernière chance pour lui d’assister à une endochatte. Un amour je vous dis cet homme (mais aussi doublé d’un gros pervers quand même… m’enfin, il faisait pas le malin pendant l’examen).

Le changement c’est maintenant, pour la prise de sang, je suis passée au bras droit, car il n’y a plus de place sur le gauche, hématomes obligent.

Pour l’échographie, je suis un peu déçue car sur mes 25 follicules, seuls 11 ont atteint le stade de moyen-gros. Je voudrais une meilleure récolte qu’en FIV1 pour espérer avoir des petits pingouins.

Comme convenu, la sage-femme de la PMA a rappelé ce midi pour me donner les consignes pour la suite. La ponction est fixée au mardi 5 janvier. Après 38 jours d’injection, cette ponction libératrice est très attendue. Un unique vœu à formuler ce soir : une belle récolte. Step by step comme on dit.

Je vous souhaite à tous un très bon réveillon de la Saint-Sylvestre. Que la nouvelle année vous apporte joie et bonheur.

 

Publicités

67 commentaires sur « Bye bye 2015, Ramsès et une endo en couple »

  1. Flûte de p*te ! Si des médecins pouvaient lire ton blog et se remettre en question…
    J’espère que ces (mauvais) traitements seront bientôt de l’histoire ancienne.
    La récolte va être bonne. 11 c’est encore bien.
    Bonne entrée dans l’année de la win ! Des baisers ma Simone 💕

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien la Simone violente qui dezingue Ramses !
    Rassures bien Simon. Endochat’ ca reste au programme pour les 1eres échos de grossesse et c’est tout le mal que je te souhaite pour 2016. Ah avec aussi plein de TV stt ceux qui sont douloureux en fin de grossesse.
    Je penserai fort à toi le 5

    Aimé par 1 personne

  3. Incroyable, j’ai vraiment eu l’impression de me lire, tout ça c’est du vécu, quasi à la moindre virgule… fait ch*er la PMA…
    Allez 2016 commence en grande pompe ! J’ai hâte pour toi !

    J'aime

  4. Aie bordel Simone, je pense qu’en 2016 il faut que l’on écrive un recueil des prises en charge merdique en AMP.
    AIE AIE AUSSI pour les 38 jours de protocole, bordel 38 jours et encore plus BORDEL pour les 7 ans….
    Je penserais à toi pour le 5 et je te souhaite juste un POSITIF un point c’est tout.

    J'aime

  5. Coucou Simone,

    2015 est à présent enterrée, vive le renouveau de 2016!
    Je te souhaite une merveilleuse année, que cela soit au niveau PMA (ou plutôt… sans trop de PMA) mais aussi en amour, en amitié (on a trop tendance à mettre les amis de côté dans nôtre situation), réussite professionnelle tout en pouponnant!
    Bref, que 2016 soit l’année que tu mérites!

    (Aucun rapport mais en parlant de réussite professionnelle, il y a quelques jours mon beau-père m’a dit que « de nos jours, les enfants ne sont plus bien éduqué… Et c’est le cas depuis que les femmes se sont mises à travailler! » Grrrrrrr!!!!)

    Bon courage pour la suite! Vivement bientôt 🙂

    Bises

    J'aime

    1. Merci beaucoup Lili. Excellente année à toi (et que ton beau-père s’ouvre un peu l’esprit!). Tu as tout à fait raison, j’ai mis les amis de côté depuis quelques années, j’ai tendance à faire mon associale ;( Voilà quelque chose à changer pour 2016… grosses bises

      J'aime

      1. Hello,

        Je comprends parfaitement l’éloignement par rapport aux amis (…surtout à cause des amies très peu délicates et leurs « et vous, vous vous y mettez quand? » alors que tu as arrêté la pilule bien avant qu’elles ne pensent à leur 1er enfant…).
        Voilà donc une très bonne résolution!

        Je te remercie pour tes bons vœux, cette année n’aurait pas pu mieux commencer, j’ai la chance de bénéficier d’un petit miracle de Noël, mon petit miracle tant attendu! 🙂
        Je te souhaite d’avoir ton petit miracle dans les semaines qui viennent, courage pour la dernière ligne droite!

        Plein de bisous

        J'aime

          1. Merci Simone.
            (je réponds à mon propre commentaire parce que je ne sais pas répondre à ton dernier).
            Je suis en attente des résultats de la pds… même si j’ai essayé de prendre du recul, l’attente est longue… je devrais être fixée d’ici 2-3h.
            Voyons le positif, même si tout à foiré, j’ai quand même eu le plaisir pour la première fois de voir un test +++ (et du coup, de faire plus de 1000 projets en 1 journée!) et au moins, c’est que nos petits gamètes arrivent quand même à fusionner sans FIV, c’est déjà un bon signe.

            Je crois les doigts pour toi demain!

            J'aime

        1. Merci Simone.
          Mais peut-être que tu ne seras plus sur le quai dans très peu de temps, c’est du moins ce que je te souhaite.

          Étrangement, même si cette nouvelle a fait très mal sur le coup et m’a donnée envie de tout arrêter, ma journée me sachant enceinte et sans tracas était tellement magique que j’ai envie de recommencer au plus vite ma prochaine IAC!

          Donne-nous de tes nouvelles ces prochains jours 🙂

          Aimé par 1 personne

  6. J’ai ri pour la couleur violette ! Par contre, je compatis pour la stim à rallonge que j’ai déjà expérimenté. Sur la fin, c’est à péter les plombs…
    En tout cas, j’ai beaucoup d’espoir pour toi… J’ai décidé que 2016 commencera en beauté ! Je t’embrasse ma jolie.

    J'aime

  7. T’es une fille super violente en fait, c’est tellement bien décrit en plus, j’adore ! Plus sérieusement c’est quand même hallucinant le nombre de connerie qu’on peut attendre, c’est d’autant plus choquant quand ça vient du milieu médical, on l’on pourrait penser qu’il savent un minimum comment ça fonctionne.
    En tout cas je te souhaite une très belle récolte pour ce début d’année. En tout cas je penserait fort à toi ce mardi. Bonne chance et bon courage !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  8. Purée mais quelle bande de c**** !! On a vraiment affaire à des incompétents de la psychologie ! Allez, zou, oublions ce mauvais épisode et je croise très fort pour une belle récolte mardi ! Je penserai à toi fort fort fort !! Des gros bisous et une très belle année à toi

    Aimé par 1 personne

  9. Houhou ! Je penserai fort à toi le 5 et te souhaite un merveilleux début d’année avec une récolte magnifique ! ❤
    Plein de bisous
    P.S : sinon, tu nous dis où on peut la trouver cette anesthésiste, on y va à plusieurs et on fait le job ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s